Comment choisir le bon type d’alarme incendie pour votre établissement?

Avec la hausse des risques incendie dans les établissements recevant du public, il est devenu essentiel de choisir le bon type d’alarme incendie. Après avoir découvert les différents types d’alarme incendie disponibles, faut-il s’attarder sur les systèmes de Sécurité Incendie (SSI), considérer les niveaux de risque et la nature de l’ERP ou opter directement pour un extincteur portatif? Face à ces différentes possibilités, comment trouver le bon type d’alarme incendie qui convient à votre établissement ? Cet article vous apporte toutes les réponses dont vous avez besoin pour prendre la bonne décision.

Qu’est-ce qu’une alarme incendie classe A ou B?

Les alarmes incendie classe A ou B sont des appareils qui détectent les risques d’incendie dans un espace donné et qui, en cas de detection, lancent des signaux sonores ou visuels pour alerter les personnes à proximité. La norme NF P 50-010-1 en vigueur définit les caractéristiques et le fonctionnement de ces systèmes de sécurité incendie.

Quels sont les différents types d’alarmes incendies disponibles ?

Plusieurs type d’alarmes incendies existent. Le type 1 est à adresser car il permet aux personnels du bâtiment d’isoler le secteur concerné par l’incendie dès la tentative de déclenchement. Les alarmes incendie de type 3 sont des dispositifs autonomes situés entre les murs du bâtiment, capables de détecter le feu par des cellules optiques spécialisées.

Les spots incendie de type 2 diffusent une lumière visible et un signal sonore à très haute fréquence pour avertir automatiquement et rapidement tous les occupants d’un bâtiment et permettre l’évacuation rapide.

Enfin, le type 4 est un système centralisé capable de commander plusieurs outils fonctionnant en cas d’incendie, tels que l’extinction manuelle, la fermeture des portes coupe-feu ou encore la mise en place de mesures supplémentaires pour éviter la propagation des flammes une fois le feu identifié.

Quelles sont les catégories de SSI et leurs niveaux de risques associés ?

Les SSI (Systèmes de Sécurité Incendie) se présentent sous différentes catégories définies par leur niveau de risque associé. La catégorie 1 est souvent installée sur les lieux recevant du public peu fréquentés, comme une résidence principale où se trouve un petit nombre de résidents.

La catégorie 2 correspond aux ERP (Equipements Réceptifs Public) dont le nombre de visiteurs est considérable et qui ne disposent pas d’extincteurs portatifs supplémentaires.

La catégorie 3 implique un grand nombre d’utilisateur sur un lieux et un système très exigeant quant aux protocoles réglementaires en cas d’incendie ainsi que l’ installation obligatoire des extincteurs portatifs.

Quelles extincteurs portatifs doivent être installés pour compléter l’installation des alarmes incendie ?

Les extincteurs portatifs sont un dispositif de base essentiel à la mise en sécurité des ERP étant donné que les alarmes incendie ne fournissent pas toujours une protection suffisante au cas où le feu se déclenche. Ils peuvent être à poudre, à eau ou à CO2 et sont installés dans des endroits stratégiques du bâtiment. Les extincteurs sont faciles à utiliser et ne demandent pas de maintenance particulière, ce qui en fait un équipement alarme obligatoire dans les établissements publics.

Comment choisir le bon type d’alarme en fonction de la nature et du niveau de risque liée à un ERP donné ?

Choisir la bonne alarme incendie pour assurer la sécurité de votre bâtiment est crucial. Pour ce faire, il convient de prendre en compte notamment les critères suivants : le type d’alarme (type 1, type 2, type 3 ou type 4), le lieu (cas spécifique, public général ou professionnel), le style architectural (commande manuelle, autonome ou automatique), le tableau public d’alimentation électrique ou CMSI (Circulation Manuelle de Sécurité Incendie) et l’effectif résident ou visiteur. Une fois ces critères pris en compte, vous pouvez choisir le système le mieux adapté pour votre ERP et composer l’ensemble avec les extincteurs supplémentaires nécessaires.

A lire également  Comment résoudre les bips intempestifs des alarmes incendie ?

En optant pour une alarme incendie classe A ou B correspondant aux normes en vigueur et en associant celle-ci à un système ergonomique tenant compte des normes réglementaire et des composants à proximité (extincteur, CMSI…), vous serez assurés d’être suffisamment protégés contre tout risque d’incendie. Quelle que soit la nature de votre ERP, vous serez alors prêts à affronter tout incident avec succès.

5/5 - (1 vote)
votrealarmemaison
votrealarmemaison

Votre-alarme-maison.com, votre média digital 100% dédié aux alarmes et dispositifs de sécurité pour votre habitation ou lieu de travail.

Publications: 29

Pin It on Pinterest