Noyade piscine, soyez vigilants!




Noyade piscine

Les moins de six ans sont les plus touchés par la noyade piscine. La mise en place d’un système de surveillance, permet d’éviter ce type d’accident. Votre-alarme-maison.com vous informe sur les systèmes de surveillance qui sont d’ailleurs devenus obligatoires pour les propriétaires de piscine.

Comparez les installateurs de votre région

Noyade piscine: des statistiques inquiétantes

noyade piscine

Risque de noyade piscine

Les noyades accidentelles représentent la quatrième cause de décès par accident du quotidien en France. Rien qu’entre le premier juin et le 26 juillet 2006, c’est-à-dire pendant la période estivale, l’Institut national de veille sanitaire publie un rapport avec 573 noyades accidentelles dont 196 mortelle. Plus de 50 % de ces accidents concernent les enfants de moins de six ans.

Demandez l’avis d’un expert

 

En 2009, l’Institut national de veille sanitaire (INVS) a publié un bilan similaire avec 439 noyades accidentelles et 178 morts, alors que le nombre de piscines privées a dépassé le cap des 1 400 000 dans l’Hexagone. La noyade en piscine privée est devenue la deuxième cause de décès accidentel pour les enfants de 1 à 4 ans. En 2014, les statistiques de l’INVS annonce 409 noyades accidentelles dont 60 qui ont eu lieu dans des piscines et 26 ont été fatales pour la victime. Alors que les statistiques des noyades en piscine connaissent un ralentissement de moitié en 2014, par rapport à 2009, ce sont les autres types de noyades qui augmentent pour maintenir le nombre d’accidents au-dessus de 400.

Pourquoi les statistiques inquiètent?

L’origine de la noyade

noyade piscine

Risque de noyade piscine

S’agissant de noyade piscine d’enfants de moins de 5 ans, l’origine de la noyade est bien souvent le manque de surveillance autour de l’enfant, alors qu’il se baigne sans savoir nager, et ce, même dans les piscines équipées de sécurité. L’enfant est un explorateur attiré par l’eau. En effet, lors des vacances d’été, tout le monde veut profiter, et la vigilance des parents diminue d’un cran. La noyade en piscine est un événement qui se déroule très rapidement. On ne s’aperçoit pas forcément tout de suite que l’enfant a disparu et le premier réflexe n’est pas d’aller le chercher au fonds du bassin.

D’autres raisons sont parfois à l’origine de la noyade, en plus du manque surveillance, on peut penser au sol trop glissant autour de la piscine qui pourrait provoquer la chute de l’enfant. On peut aussi penser aux jouets de bains en permanence dans l’eau, ce qui peut donner envie aux enfants de saisir les jouets.

>>> Nous vous mettons en relation avec les professionnels près de chez vous.

Des conséquences souvent irréversibles pour la victime

Lors d’un accident de noyade, si l’issue de l’accident n’est pas fatale, l’enfant risque de garder des séquelles soit d’ordre physiologique, le manque d’oxygène lors de la submersion provoque des arythmies cardiaques ou des arrêts cardio-circulatoires; les séquelles peuvent aussi être d’ordre neurologique qui dans ce cas sont très lourdes à cause du manque d’oxygénation du cerveau lorsque l’enfant était sous l’eau.

Sécurisez votre piscine

Le fait de ne pas savoir nager est la première cause de décès en piscine chez les enfants. Ensuite viennent l’absence de surveillance de la part des parents et les chutes accidentelles dans l’eau. Pour y faire face, il est conseillé d’apprendre à son enfant à nager dès son plus jeune âge, installer un dispositif de surveillance (alarme, barrière, abri de piscine, etc) ou de désigner une personne pour assurer sa surveillance.

>>> Demandez vos devis gratuits par des professionnels de votre région

La législation

Depuis le 1er janvier 2004, une réglementation a été imposée pour la mise en place de dispositifs de protection autour des piscines privées. Une nouvelle loi a été lancée deux ans plus tard pour renforcer cette normalisation. Ainsi, les propriétaires doivent choisir entre la barrière, l’abri de piscine ou une alarme sonore de piscine, afin d’éviter la noyade piscine de leurs proches.

Ainsi La loi du 3 Janvier 2003 oblige chaque propriétaire de piscine privée de plein air partiellement ou totalement enterrée à installer une alarme piscine réglementée par les normes AFNOR. Dans le cas où vous n’équipez pas votre piscine d’une alarme conforme à la réglementation, ou dans le cas où vous faites le choix de ne pas équiper votre piscine, vous vous exposez à une amende de 45 000€.

>>> Trouvez un installateur près de chez vous.

noyade piscine

Alarme volumétrique


L’alarme piscine volumétrique

L’alarme piscine volumétrique est l’un des deux dispositifs de surveillance homologué par les réglementations AFNOR de manière à prévenir au mieux la noyade piscine. En effet, c’est un modèle d’alarme immergée qu’il faut installer au bord du bassin de manière à toujours savoir ce qui ce passe dans le bassin.

L’alarme piscine périmétrique

Quant à l’alarme périmétrique, c’est une centrale d’alarme reliée à une barrière infrarouge qui doit être installée aux alentours de la piscine. Elle est aussi homologuée par les réglementations AFNOR et se déclenche lorsqu’un individu traverse le champ infrarouge de la barrière.

Le bracelet alarme piscine

noyade piscine

Bracelet

Le bracelet d’alarme est un autre type d’alarme pour enfant. C’est un bracelet émetteur relié à une centrale qui envoie des ondes radios en permanence et se déclenche dès que l’enfant est dans l’eau. Ce dispositif n’est pas toujours homologué, alors faites attention lors de votre acquisition.

>>> Faites une expertise gratuite de vos devis.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Noyade

 

Pour aller plus loin: