détecteur de fumée

Le détecteur de fumée est-il obligatoire? Que dit la loi à propos de ce type de détecteur ? Où installer votre détecteur de fumée? Depuis la sortie du décret imposant l’installation dans toutes les habitations, les détecteurs de fumée sont devenus très prisés.

Comparez les installateurs de votre région

Le détecteur de fumée est-il obligatoire?

Votre-alarme-maison.com vous informe sur la loi du 9 mars 2010 qui prévoit que l’installation du détecteur de fumée devienne obligatoire dans tous les logements privés en France d’ici le 8 mars 2015 . La charge revient à l’occupant de l’habitation en ce qui concerne l’installation du détecteur ; exception faite pour les locations meublées, saisonnières, les foyers et les logements de fonction.

Calculez le coût de votre installation

La sanction encourue par le propriétaire

Dans le cas où le détecteur de fumée n’est pas installé, la loi n’a pas encore prévu de sanction pénale ou d’amende pour le propriétaire du logement. Cependant, étant donné le rôle de ce type de détecteur dans une habitation, c’est le maire qui prescrit alors la remise en état du logement au propriétaire par arrêté avec un délai imparti. Toutefois, si le délai imparti n’est pas respecté, cela entraîne une mise en demeure du propriétaire pour lui signaler qu’il est redevable à la mairie du paiement de l’acquisition du détecteur. Dans le cas d’une copropriété, cette redevance s’accompagnera d’une redevance à cause du délai non respecté.

Avertissez votre assureur

détecteur de fumée

Intégration du détecteur de fumée

N’oubliez pas de prévenir votre assureur pour discuter des termes de votre contrat d’assurance habitation et ainsi diminuer votre prime d’assurance du fait de cette nouvelle installation. En outre, si l’installation ou la déclaration du DAAF n’a pas été faite et qu’un incendie est déclaré dans l’habitation, le propriétaire s’expose à une éventuelle franchise de 5 000 € .

>>> 3 professionnels près de chez vous, vous font des devis gratuits.

Le détecteur de fumée optique: anticiper les incendies!

Permettant d’intervenir vite, au début des incendies, le détecteur de fumée est une solution de prévention préconisée face à la hausse du nombre d’incendies en France. Il existe deux types de détecteurs de fumées : le détecteur de fumée ionique et le détecteur de fumée optique.

>>> Pour être sûr de payer le bon prix, demandez une expertise de devis gratuite.

Un seul type de détecteur autorisé

Le détecteur de fumée optique est le seul autorisé sur le territoire français, il s’adapte mieux aux incendies domestiques, les incendies à progression lente. Il se compose d’une chambre optique équipée d’une LED et d’une cellule photoélectrique. Sans fumée, le courant de la chambre optique reste dans la chambre. Alors que le contact des particules de la fumée avec le courant de la chambre optique active le récepteur photoélectrique qui provoque le déclenchement de l’alarme.

>> Découvrez les autres détecteurs de l’alarme maison.

Pourquoi?

détecteur de fumée NF

Détecteur de fumée NF

En France, la loi autorise l’usage de détecteurs optiques qui décèlent les feux à évolution lente et non les détecteurs par ionisation. En effet, 80% des cas d’incendies domestiques survenus sur le territoire sont dû à des feux couvants, ce qui mettent le plus de temps à se déclarer et qui sont les plus dangereux. Le détecteur optique déclenche une alarme sonore de 85 dB dès l’apparition de la fumée. Ainsi, vous aurez plus de chance de faire face à cet accident souvent mortel. Cet appareil est très facile d’emploi et d’installation, il s’alimente avec des piles.

>> Pour plus d’informations sur les alarmes incendie.

 

L’ancêtre du détecteur de fumée optique

Par ailleurs, le détecteur de fumée ionique est efficace contre les incendies à flammes nues. Il fonctionne en ionisant l’air en contact avec le détecteur à l’aide d’une pastille radioactive d’américium 214 émettant des rayons alphas. S’il y a présence de fumée, les particules absorbe une partie des rayons diffusés par le détecteur qui se déclenche pour signaler l’anomalie. De nos jours, ces détecteurs sont interdits depuis 2002 puisque et un arrêté interdisant l’utilisation de matériaux radioactifs dans les constructions privées.

Pourquoi est-il remplacé?

En comparant les performances des deux détecteurs, aucune différence n’apparaît, mais au niveau de la composition du dispositif ionique, cela pose un problème d’ordre légal dans des habitations privées. C’est d’ailleurs pour remplacer le détecteur ionique que le dispositif optique a vu le jour; en réponse à la contrainte radioactive.

>>> Remplacez votre détecteur de fumée, demandez vos devis gratuits.

Où installer vos détecteurs ?

Installation du détecteur de fumée

Installation du détecteur

Il convient d’installer le détecteur de fumée près des chambres des occupants. Ainsi, une superficie inférieure à 80 m² ne nécessite qu’un détecteur; mais il en faudra deux pour les surfaces plus grandes. L’idéal est de fixer le DAAF sur le palier offrant un accès aux chambres à coucher ou le hall d’entrée. Il est inutile d’installer ces produits près des émanations de vapeur, de la cuisine, de la salle de bain ou de la cheminée.

>>> Trouver un installateur près de chez vous.

Pour aller plus loin: