Category Archives: Alarme maison

Les policiers, appelés pour un cambriolage, dans une maison de Saint-Étienne-du-Rouvray, ramèneront le fils du propriétaire, après la découverte d’une moto volée…

Lundi 19 mai 2014, 14h30, dans un quartier pavillonnaire de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen. Une alarme se déclenche dans une maison, une voisine prévient la police. Une patrouille se déplace et constate que le garage est ouvert. Les fonctionnaires y découvriront une moto, une Triumph, « la nouvelle Street Triple », détaille une source judiciaire. Le neiman du deux roues a été forcé.

Volée en octobre dernier à Amfreville-la-mi-Voie

Le hic ? Cette moto a été déclarée volée en octobre 2013, à Amfreville-la-mi-Voie. Alors que les policiers interrogent leurs fichiers, la propriétaire de la maison arrive sur place et appelle son fils, afin qu’il s’explique. Il racontera qu’un scooter a également été volé, dans la maison, et qu’il gardait cette Triumph, « pour un copain ». Il a été ramené au commissariat, pour s’expliquer.

Source >> http://www.76actu.fr/

Pour aller plus loin:

  • Informez-vous sur les prestations liées à vos systèmes d’alarme.
  • Vous pouvez aussi découvrir les différents constructeurs d’alarme.
  • Renseignez-vous sur les prix des alarmes.
  • Tout ce qu’il faut savoir sur l’installation de votre alarme.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

Rencontre avec Cédric Locqueneux, créateur et rédacteur du blog Maison-et-Domotique

Vous avez une idée du type de système sécurité et domotique que vous souhaitez installer chez vous mais vous avez besoin d’un petit coup de pousse avant d’investir dans du matérial assez coûteux ? Vous cherchez à optimiser votre installation existante mais autour de vous personne ne s’intéresse à la domotique ? Votre-Alarme-Maison vous garantit que vous trouverez votre bonheur sur ce blog dont la communauté grandissante se compose de passionnés, novices, bidouilleurs et amateurs,dont l’envie de partager et d’échanger transparait au travers de cet article. Attention, vous risquez de rajouter cette adresse à votre barre de favoris !

Cédric Locqueneux nous parle de son blog Maison et Domotique

Pouvez-vous vous présenter et présenter votre site Maison-et-Domotique ?

Cédric Locqueneux

Cédric Locqueneux

Je ne viens ni de l’informatique, ni de la domotique, j’ai un diplôme d’étude comptable et financière. J’ai été contrôleur de gestion pendant 7 ans mais j’ai toujours été passionné de nouvelles technologies et de gadgets. Donc à côté de mon emploi j’ai monté des sites internet, en 2000 je tenais un site sur l’électronique, et grâce à celaune société m’a démarché pour travailler avec eux. Le responsable informatique a rapidement donné sa démission, je me suis retrouvé avec ses fonctions, voilà comment j’ai plongé dans le monde de l’informatique. J’ai tout appris sur le tas et aujourd’hui cela fait 7 ans que j’exerce ce métier qui était une passion.

J’ai créé Maison-et-Domotique en 2007. Je suis tombé dans la domotique il y a une dizaine d’années, je jouais d’abord avec du X-10, puis du PLCBUS, et lorsque j’ai entrepris la construction de ma maison, j’ai souhaité partager les avancées du projet via le site. Sur internet on trouvait très peu d’information à ce sujet, d’où mon envie de parler du sujet, j’ai rapidement expliqué comment j’avais installé ma domotique.

Au début ce n’était pas très régulier, je publiais un article toutes les deux semaines, puis le site a peu à peu gagné en notoriété et en ampleur. Des fabricants sont venus vers moi afin que je teste leurs produits et que je témoigne de mon expérience d’utilisateur via mon blog. Aujourd’hui mes publications sont devenues journalières et je reçois environs 10.000 visites par jour. Cela représente beaucoup de travail car je travaille bénévolement en dehors de mon travail, c’est presque un second métier.

J’ai eu 2 ou 3 rédacteurs pendant un temps, mais ils restent bénévoles, donc ils n’ont pas continué à publier régulièrement. Depuis 2 semaines, j’ai un nouveau rédacteur qui publie 1 ou 2 articles par semaines, cela m’aide beaucoup. Lorsque je publie un article sur la sortie d’un nouveau produit, cela ne prend qu’une heure, néanmoins, lorsqu’il s’agit de tester une nouvelle box domotique, je ne fais pas que parler de ses caractéristiques. J’ai donc besoin d’un mois d’essai chez moi avant de pouvoir fournir un retour pertinent sur le sujet. Ce qui est intéressant c’est de fournir des informations sur l’utilisation quotidienne afin de pouvoir apprécier les qualités et de repérer les défauts éventuels.

En parallèle du blog, j’ai lancé, il y a maintenant 3 ans, un annuaire de la domotique pour créer une base centralisée de professionnels, installateurs, fabricants, mais aussi tous sites et sociétés en rapport avec la domotique. L’inscription est gratuite, le but étant vraiment d’aider à démocratiser la domotique en France, vous pouvez y accéder à l’adresse suivante : http://annuaire-domotique.com

Quel est votre planning pour les prochains mois ?

Salon IFA de Berlin

Salon IFA de Berlin

Je compte participer au salon IFA de Berlin, quand c’est possible j’essaie de me déplacer. En janvier dernier j’étais au CES de Las Vegas, mais c’est parfois compliqué car cela m’oblige à poser des jours de congés, puisque ce n’est pas mon « vrai » travail. Grâce à mon implication « reconnue » dans le domaine de la domotique, il m’a été proposé l’année dernière d’être l’un des administrateurs de la Fédération Francaise de Domotique, où je suis le seul blogueur parmi une équipe de professionnels reconnus. Pour l’anecdote, l’annuaire de la FFD repose d’ailleurs sur mon annuaire créé il y a trois ans, ils se partagent la même base.

La maison d’un blogueur domotique

Votre installation personnelle vous permet donc de faire fonctionner différentes box domotique ?

J’utilise le Z-Wave principalement, cela me permet d’installer et de tester différentes box qui utilisent ce protocole. Au début je fonctionnais sur du courant porteur, mais étant en campagne, il y avait régulièrement des brouillages sur les lignes, ce qui ne rendait pas fiable mon installation. J’ai petit à petit vu l’émergence des protocoles de communication sans fil à partir de 2009. J’utilisais le logiciel Homeseer qui est passé rapidement au Z-Wave, étant une boîte sérieuse, j’ai choisi de lui faire confiance et de passer également sur ce protocole.

Il y a 5 ans aux Etats-Unis il y avait une émergence du ZigBee et du Z-Wave qui se faisaient concurrence, ils avaient les mêmes arguments au niveau des technologies, mais le ZigBee promettait d’être moins cher. Aujourd’hui encore les produits ZigBee sont très couteux et se démocratisent beaucoup moins.

Comment est votre installation personnelle ?

Blog Maison-et-Domotique

Blog Maison-et-Domotique

Au démarrage j’avais un côté un peu geek, je voulais faire fonctionner beaucoup de choses les unes avec les autres et au bout d’un moment mon installation est devenue une usine à gaz. Finalement, la domotique c’est surtout fait pour faciliter la vie à la maison et le confort au quotidien, toute la famille doit pouvoir l’utiliser et en profiter. Il y a 5 ans j’avais une installation qui répondait parfaitement à mes besoins mais qui était très compliquée à utiliser et à gérer. J’ai décidé de tout réorganiser en passant sur du Z-Wave, étant donné que tous les modules, interrupteurs, alarmes sont compatibles, il y avait un éventail de périphériques assez large à ma disposition. Ces appareils ont fait leurs preuves et sont très fiables.

En 2009, à l’arrivée des premières box domotique, je suis passé sur la Vera de VeraLTD, ensuite j’ai utilisé l’Eedomus qui était très complète, j’ai passé 2 ans sur cette box. Récemment je suis passé sur la box de Fibaro, j’ai eu tendance à la critiquer un peu au moment de sa sortie puisque c’était un produit haut de gamme dont les tarifs avoisinaient les 600€ alors que les autres box sont à 250€ maximum. De plus, les fonctionnalités n’étaient pas à la hauteur de ce que le fabricant avait annoncé. Dans le courant de l’année ils ont réalisé des avancées très importantes et ils ont ajouté les fonctionnalités promises. L’interface est superbe autant sur iOS que suis Androïd, ce qui permet une utilisation très aisée au quotidien, je pense notamment à ma femme qui est capable de l’utiliser sans problème.

De plus, c’est un appareil puissant qui ne dépend d’aucun serveur. Ce dernier point est très important, car aujourd’hui il faut savoir que la plupart des box de domotique s’appuient sur le Cloud. Je pense à la ZiBASE, à la Zipabox et à l’Eedomus,. Le Cloud est une passerelle entre les serveurs domotiques et votre box, le temps de réponse est plutôt rapide, mais le problème réside dans le fait que, si l’entreprise met la clé sous la porte, vous vous retrouvez avec une box qui ne sert plus à rien. Surtout avec la multiplication des box sur le marché, je ne sais pas si elles vont toutes survivre. La Vera et la Fibaro ne dépendent d’aucun serveur, ce qui signifie que si la boîte ferme ou si vous avez une coupure de votre connexion internet, votre box continue de fonctionner seule. Le fait que la box soit autonome ou non est une véritable problématique à prendre en compte au moment de l’achat.

L’avantage du Cloud est que tous les réglages sont automatiques et se font depuis les serveurs de l’entreprise, avec une box indépendante, vous avez un peu de réglage à faire, mais rien d’impossible. Grâce à mon installation Z-Wave, lorsque j’ai changé de box, je n’ai jamais eu à toucher à mon installation ou à la réajuster, c’est l’avantage du protocole ouvert. Si vous partez sur une box qui possède un protocole propre, vous devez y adapter tous les modules, et en cas de changement, toute votre installation est à changer.

Les conseils sécurité de Cédric

Au niveau de la gestion de votre sécurité domestique, comment êtes-vous équipé ?

Logo de Maison-et-Domotique

J’ai choisi la box MyFox, qui une solution de sécurité très complète. L’alarme est leur domaine d’expertise et la société est arrivée sur le marché en proposant une solution de sécurité qui permet de faire de la domotique. Le capteur tag breveté est très performant, il possède un gyroscope qui détecte automatiquement les ouvertures, de nombreuses innovations sont à attendre de leur part.

Tout ne fonctionne pas encore parfaitement entre ma box Fibaro et ma box MyFox. D’ailleurs, MyFox doit publier une API d’ici les prochains mois, cela permettra de faire communiquer leur box avec d’autres équipements.

Sur ma box Eedomus je gérais à la fois le confort et la sécurité, mais même si ça a bien marché pendant 2 ans, je pense que le Z-Wave est plus approprié à la domotique qu’à la sécurité. Ce n’est pas un hasard s’il existe des fabricants d’alarme, ils possèdent une expertise en termes de sécurité que vous ne retrouverez pas dans la domotique classique.

L’idéal est d’avoir deux systèmes interconnectés. Le système de sécurité permet de faire de la détection de présence et de l’alerte, mais l’intérêt de le faire communiquer avec la domotique est de pouvoir faire de la simulation de présence. Cela permet de dissuader avant même le cambriolage, à mes yeux la sécurité réside dans le fait d’écarter les risques plutôt que d’alerter du danger en cours.

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

Votre-Alarme-Maison est venu à la rencontre de David Gaussens, mieux connu sous le pseudo Domotics, qui est le webmaster, rédacteur et propriétaire de ToutelaDomotique.com.

Un véritable passionné qui a vu émerger et se démocratiser la domotique depuis une quinzaine d’année. Domotics vous donne de précieux conseils concernant la domotique et la sécurité dont je vous conseille vivement la lecture.


Présentation de David Gaussens et de son blog Touteladomotique.com

Bonjour David, pouvez-vous vous présenter et me parler de votre site Touteladomotique ?

Les gens me connaissent assez peu sous mon vrai nom, en ligne j’utilise exclusivement le pseudo Domotics. Animer un site d’information sur la domotique n’est pas mon métier, c’était une expérience personnelle qui s’est transformée en passion. En réalité je suis informaticien, je travaille dans le domaine de l’aéronautique à Toulouse. Ce pseudo me permet d’avoir deux identités distinctes pour que l’une ne déteigne pas sur l’autre.

J’ai commencé la domotique en 1999, j’étais parmi les premiers en France, dans la génération Internet. Avec quelques collègues, nous importions des modules des USA et nous les modifiions pour les faire fonctionner sur le 220V. Pendant un certain temps, j’ai fait fonctionner ma domotique depuis un ordinateur avec le logiciel Homeseer. Cela demandait des connaissances en informatique et un certain investissement en temps pour maintenir et réparer régulièrement le PC. A l’époque, avoir un PC qui tourne en permanence, cela demandait plus de temps qu’avec les solutions d’aujourd’hui.

J’ai partagé mon expérience sur internet, avec beaucoup moins de régularité au début car il n’existait pas d’outils Internet v2.0. Petit à petit le forum s’est développé, mais je n’avais aucun financement, ce qui a posé des problèmes d’hébergement. Plus il y a de visiteurs et plus il est nécessaire d’avoir une infrastructure solide. A l’époque, Domadoo m’a beaucoup aidé et a hébergé mon site au moment où il ne générait pas assez de revenus pour être auto-suffisant. Je remercie encore David Bonnamour pour son soutien. Depuis 6 ans, mon site à suffisamment de trafic et de publicité pour être autonome et dépendant.

En 2009, j’ai commencé à refaire mon installation et je me suis remis à publier activement sur mon site. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises me font confiance et m’envoient leurs produits afin que je les teste et que je partage mon avis d’utilisateur avec la communauté.

J’ai un travail à plein temps dans l’informatique, je travaille sur mon site, principalement le soir. Ca me prend la majorité de mon temps libre, comme une autre passion.Les réseaux sociaux m’ont permis de faire croître ma notoriété, des particuliers prennent contact avec moi pour prendre des conseils avant de se lancer. J’aime bien ces rencontres qui me permettent de prendre du recul sur ce qu’on peut faire avec la domotique.

Aujourd’hui il y a 7 personnes qui publient très régulièrement sur mon blog en plus de moi-même. Je tiens à les remercier : Angelo, Cmoi20, Elkain, Guy, Hotfirenet, Kragg, Quiquoi. 80% du contenu est de ma plume mais depuis 2 ans, je bénéficie d’aide et cela m’est très appréciable pour développer de nouveaux projets. J’ai près de 5.000 visiteurs uniques par jours ce qui est pour les auteurs et moi un récompense très motivante pour continuer.

Service d'assistance personnalisée

Service d’assistance personnalisée

Quel est votre planning pour les prochains mois ?

Je me suis récemment ouvert au monde des salons et j’ai participé à trois évènements en 2013, ça m’a permis de rencontrer en face à face mes collègues bloggueurs, les fabricants et distributeurs avec qui j’étais régulièrement en contact par email. J’ai donc participé aux salons Innorobo, Interclimat et le CES de Las Vegas. A chaque fois, je rentre avec de nouveaux contacts, c’est très enrichissant.

Concernant mes activités de domotique cette année, j’ai ouvert un nouveau service d’assistance. Les gens posent une question et je réponds pour les aider tout en alimentant une base de connaissance sur les produits. Grâce à ces expériences, je vais pouvoir proposer de nouveaux services en 2014 (FAQ, …). J’ai ouvert cela, il y a une semaine et je pense l’étendre avec d’autres flux, comme le téléphone.

J’ai remarqué que, petit à petit, mon site est devenu difficile à utiliser pour le grand public, les habitués y naviguent aisément mais les nouveaux ont du mal à s’y retrouver. Le fait de pouvoir poser des questions permet d’orienter les novices vers les solutions simples dont ils ont besoin, construire une base de données de connaissance est dans le but de toujours mieux répondre à la demande. J’espère que cela permettra de faire grossir la communauté.

Au long terme, votre but serait-il de vivre de votre blog et d’être parfaitement disponible pour l’animation et le suivi des problématiques des visiteurs ?

Ce serait fantastique, mais il ne faut pas rêver, c’est impossible. Tous les services qu’offrent Touteladomotique.com sont gratuits. La publicité ne permet pas de se financer. Elle couvre juste les frais et quelques voyages.

L’installation personnelle d’un passionné de Domotique

Pourriez-vous m’en dire un peu plus sur l’équipement domotique de votre domicile ?

La box par Eedomus

La box par Eedomus

Mon installation personnelle est basée sur la box de Eedomus. Chez moi les tablettes et les Smartphones sous sont Androïd. L’Eedomus est celle qui présente, pour le moment, la plus jolie interface graphique. Je pense peut-être bientôt changer, car la programmation des scénarios est limitée, après en avoir discuté directement avec eux, ils ne semblent pas vouloir ajouter de langage de scripts ce qui restreint les possibilités de personnalisation pour les utilisateurs avertis. La box de Fibaro est très bien, mais les applications Androïd sont encore limitée. Ce sera bientôt résolu…

En 1999 j’importais des modules des USA, car ils sont 5 à 10 fois moins chers qu’en France, en faisant des commandes groupées, cela permettait de réaliser des économies de coûts très importantes. Aujourd’hui, la communauté se groupe pour réaliser des commandes chez les fabricants et ils réalisent des remises intéressantes qui permettent de se décider à franchir le premier pas.

J’ai énormément de capteurs dans ma maison. Il m’arrive même d’en perdre, et de les retrouver quelques années plus tard en bricolant ! Aux USA, ils n’utilisent pas la même bande de fréquence radio. Cela n’entraine aucun problème d’interférence, au contraire, c’est même mieux de fonctionner avec plusieurs bandes. En revanche il faut avoir un récepteur multi-bande en fonction de ce que vous achetez. Parmi les vieux capteurs, j’ai encore du X10 ou du 1-Wire. Plus récemment, j’ai opté pour du Enocean et du Z-Wave. Un peu de tout, ce n’est pas conseillé mais j’arrive à tout faire bien fonctionner. Certains branchements sont nécessaires et il faut se renseigner un minimum mais c’est à la portée de tout le monde.

Pensez-vous que l’Enocean soit une technologie révolutionnaire ?

Technologie Enocean

Technologie Enocean

Je pense que oui, même si je n’en ai pas beaucoup pour l’instant, j’y vais modérément car je ne crois pas à tous leurs modules. Par exemple, les interrupteurs radio fonctionnent très bien, en revanche les capteurs de porte qui fonctionnent à l’énergie solaire, j’ai plus de mal à y croire, car même si les capteurs ont une autonomie de 3 semaines, une maison peut rester fermée longtemps, alors je ne comprends pas bien le concept, même si ça se vend bien. Après sur d’autres capteurs pour la détection d’eau par exemple, c’est véritablement séduisant et novateur. Les prix sont élevés pour le moment mais ils sont sensés baisser en 2014. A Interclimat en novembre, j’ai été impressionné qu’une très grande partie des fabricants de domotique avaient déjà une offre ou un prototype compatible Enocean. Ce protocole n’aura aucun mal à s’ouvrir très rapidement.

Avec tous ces capteurs à votre domicile, n’est-il pas difficile de s’y retrouver entre ceux dédiés à la gestion du chauffage, ceux destinés à la détection d’intrusion… etc. ?

Je suis convaincu que la domotique et la sécurité n’ont rien à voir, je pense qu’il faut avoir deux systèmes à la maison, un dédié à la sécurité et un dédié à la domotique. Un système sans fil est assez aisé à brouiller, les alarmes doivent donc être dans les derniers standards/certifications pour être efficaces. Je ne suis pas trop orienté alarme, vous avez quelque chose qui sonne, vos voisins ne le remarquent pas, ça vous prévient sur votre téléphone mais si vous êtes loin alors ça ne vous permet pas de réagir efficacement. Finalement, le mal est déjà fait lorsque l’intrusion est détectée. Je ne suis pas équipé en alarme, mais je suis très équipé en domotique pour réaliser un maximum de vidéosurveillance, j’ai des capteurs à toutes les portes, si quelqu’un rentre je le sais et je peux immédiatement contrôler qui rentre. Je crois plutôt aux systèmes préventifs, qui peuvent enclencher des scénarios comme la simulation de présence, la prise de photo, l’émission de message sonore, …

Les conseils en domotique et sécurité d’un passionné

D’après vous, quels sont les points importants qu’un particulier ne doit pas négliger lorsqu’il souhaite sécuriser son domicile ?

Tout d’abord le particulier doit se demander s’il veut un système de sécurité qui répondra aux dernières normes mais qui ne servira qu’à faire de la sécurité, ou s’il souhaite plutôt s’orienter vers un système de domotique qui lui permette de faire plus que de la sécurité. Ensuite, il est important de choisir son protocole, le Z-Wave reste le protocole le plus sécuriser, pour le moment. Il ne faut pas négliger ce choix.

Pensez-vous que les fabricants de box domotique vont de plus en plus inclure leur propre système de sécurité aux box ?

La Zipabox par exemple, a son propre système de sécurité qui permet de gérer, de façon graphique et aisée, toutes les zones sécurisées. Elle reprend vraiment les principes d’un système d’alarme. Mais il faut savoir que vous n’aurez jamais les certifications d’une alarme sur une box domotique car les box sont souvent mises à jour. Il faudrait repasser la certification pour chaque mise à jour. Voilà pourquoi, il faut savoir ce qu’on souhaite mettre en place et peut être choisir deux systèmes, un pour l’alarme et un pour la domotique.

Ne pas être en parfait accord avec les dernières certifications, signifie-t-il que le domicile est moins bien protégé ?

Il faut savoir faire la part des choses entre ce qui est certifié et ce qui répond à votre besoin au jour le jour. Personnellement, lorsque mes lecteurs viennent me demander conseils, je m’informe sur leur profil et leurs besoins réels. Les solutions de domotique sont très différentes en fonction de ces deux critères. Chaque type de box à son public et tous les profils n’y sont pas adaptés.

Un dernier conseil pour les particuliers qui cherchent à s’équiper ?

Il y a deux mois, j’ai préparé un article, sur « Comment choisir sa box », mais je ne l’ai pas encore publié car au final, il n’y a pas de mauvais choix ! La box n’est pas si importante que ça, ce qui est véritablement important c’est de bien choisir son ou ses protocoles. Dans une maison, changer une box cela coûte 200 à 600€ (moins la vente de l’ancienne box). Mais changer l’intégralité de ses modules cela coût extrêmement cher surtout si vous avez besoin de rappeler l’électricien. Se tromper de box ce n’est pas si onéreux, mais se tromper de protocole cela peut vous coûter cher.

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

La domotique est en phase de démocratisation et parmi les acteurs qui oeuvrent pour cette cause, Votre-Alarme-Maison a découvert une solide et large communauté de testeurs et de bloggueurs domotique. Parmi eux, Olivier Valette nous a accordé une interview pour nous parler de son blog et de son travail de testeur d’appareils domotique et sécurité.

Danc cet article vous découvrirez ce monde qui vous permettra de mieux choisir votre équipement et de mener vous même votre installation. L’avis d’un particulier chevronné ne pourra que vous être bénéfique.

Présentation d’Olivier Valette, créateur, webmaster et rédacteur du blog Domotique34

Bonjour Olivier, pouvez vous présenter et nous parle de votre blog ?

Je m’appelle Olivier Valette, je suis comptable de formation et de métier, je ne suis donc pas un professionnel de la domotique. Je me suis lancé dans la domotique suite à la construction de ma maison, celle-ci n’ayant pas étéconçue dans l’objectif« domotique », il y a 6 ans c’était encore un peu cher, mais j’ai développé une passion pour ces technologies afin justement d’automatiser certaines tâches et aussi pouvoir réaliser des économies d’énergie. Je me suis dit : pourquoi ne pas faire participer plus de personnes à cette aventure. Au début c’était simplement pour tester des produits et voir leur utilité. Mais petit à petit d’autres entreprises m’ont contacté pour tester leurs produits.

Je suis le webmaster, le rédacteur et l’unique testeur de tous les produits. Tout cela me demande beaucoup de travail, cette gestion me prend 1h30 à 2h par jour. Je blogue le soir après le travail sans mettre ma vie de famille de côté pour autant.

Comment avez-vous établi des contacts avec les entreprises dont vous êtes aujourd’hui partenaire ?

Au début j’y suis allé au culot. A la création de mon site j’ai démarché les entreprises une à une et j’ai établi des contacts avec les personnes responsables. J’ai toujours été bien reçu, même avant d’obtenir de la notoriété. Je remercie en passant David Bonnamour PDG de la société Domadoo, qui a joué un rôle essentiel dans la création de mon blog, qui a cru en moi et croit dans beaucoup de bloggueurs qui partagent le même but.

Mes partenaires me prêtent des produits en toute confiance afin que je les teste chez moi et que je rédige un article sur mes impressions. Nous œuvrons tous dans le même but : démocratiser la domotique et la rendre accessible au grand public.

Je suis une démarche de veille technologique sur Facebook et Twitter. A la sortie des produits, je me les procure par le biais des entreprises de vente en ligne dont je suis partenaire, je les teste et je rédige des tutoriels d’installation afin de guider les particuliers qui souhaiteraient réaliser ces installations eux-mêmes. Parfois, les installations peuvent se révéler compliquées, particulièrement lorsqu’il faut réaliser des connexions électriques. Celles-ci peuvent être dangereuses pour les novices, il est donc important de ne pas s’y lancer sans conseils et sans précaution.

N’étant pas électricien de formation, ces techniques d’installation ont-elles été compliquées à acquérir ?

Au début il m’a fallu me familiariser avec les termes, puis avec le temps j’ai fini par maîtriser la pluparts des installations, même si aujourd’hui encore il m’arrive de m’y reprendre à de maintes reprises avant de réussir certaines installations. Mon blog est très ressent, et au début je me suis fait aider par d’autres communautés de bloggeurs du milieu,nous œuvrons tous dans l’entraide. Mon envie est née d’une intention de partage des avancées technologiques et d’une passion, l’apprentissage est toujours plus aisé ainsi.

Quels sont vos projets pour les prochains mois ?

Mes projets se font au fil de l’eau, en fonction des sorties des dernières nouveautés. Lorsque je détecte la sortie d’un produit nouveau ou d’une technologie innovante, je fais les démarches nécessaires à l’obtention d’un pack test. Mais je ne teste pas que des produits récents, parfois ils ont quelques mois ou plus mais il y a des aspects intéressants alors je les essaie. Il faut pas non plus oublier « les objets connectés », ils sont de plus en plus nombreux « et c’est pas fini »… Ils font déjà partie intégrale de notre vie quotidienne que ce soit pour l’hygiène (brosse à dent, pèse-personne, fourchette…), pour nos véhicules, le sport (bracelets connectés), les textiles, et le jardinage (Koubachi, Flower Power de Parrot…).

Comment est la maison d’un bloggueur de domotique ?

Pouvez-vous me parler de l’équipement de votre maison ?

Je possède les box du moment, quand on teste, il faut pouvoir le faire sur plusieurs box (nous ne possédons pas tous les même box et les tutoriaux doivent pouvoir s’adresser à différents utilisateurs). Chez moi celle qui fait tourner la maison est la box Eedomus qui est une des box française du moment. En deuxième position j’ai la Home Center 2 de Fibaro, et enfin j’ai la Zibase de Zodianet, cette dernière étant multi-protocole elle permet de récupérer plus de données. Les autres box comme la Zipabox, somfy box servent uniquement aux tests.

Chez moi tout fonctionne quasiment en Z-Wave, il était important pour moi d’avoir un retour d’état. Je compte néanmoins me diriger assez rapidement vers la technologie Enocean. Le Z-Wave c’est bien, mais c’est cher car tous les détecteurs fonctionnent sur piles et au quotidien cela demande d’y consacrerun certain budget. De plus, changer sans cesse les piles d’un appareil ne rentre pas dans une dynamique respectueuse de l’environnement. La technologie Enocean permet un fonctionnement sans fil, ni pile, elle semble véritablement faire partie des technologies d’avenir.

Quelques conseils pour les particuliers en terme de sécurité

Avez-vous quelques conseils à donner aux particuliers qui souhaitent s’équiper d’un système de sécurité?

Sécuriser sa maison

Sécuriser sa maison

Pour sécuriser sa maison, il est important de prendre en compte les éléments essentiels à sécuriser de façon a échelonner les acquisitions de matériels tout en respectant une logique stratégique. Ensuite, il faut se concentrer sur l’évolution domotique de votre maison, savoir quelle box choisir afin d’avoir un pilotage qui vous corresponde et surtout de pouvoir réaliser des économies d’énergie. Par exemple, lorsque mes fenêtres sont ouvertes, mon chauffage se coupe ; je vais me coucher, tous mes appareils qui le peuvent, sont éteints et ne restent pas en veille. Je possède une cheminée, donc il était essentiel de commencer par assurer la sécurité de ma maison contre les incendies et les gaz nocifs. La station météo connectée Netatmo permet de contrôler le taux de CO2 dans votre maison, personnellement, lorsque j’ouvre un peu les fenêtres pour renouveler l’air, ma VMC passe à la vitesse supérieure. Rien de tout cela n’est gadget, tout me permet de réaliser de véritables économies d’énergie et d’optimiser ma qualité de vie.

Comment avez-vous géré la sécurité de votre domicile ?

Ma box domotique est au centre de ma gestion de la sécurité. J’ai de la vidéosurveillance tournée vers l’intérieur de ma maison mais aussi tournée à l’extérieur au niveau des ouvertures et de ma piscine. Lorsque vous placez des caméras tournées vers l’extérieur, il est important de le faire dans un souci de respect de la vie privée de son voisinage, je me suis assurée de ne couvrir, visuellement, que mon terrain. J’ai ensuite des capteurs d’ouverture de portes et de fenêtres, ma maison est placée de telle façon qu’il y a un danger existant d’intrusion. D’ailleurs je fais partie des rares propriétaires qui n’ont pas subi de cambriolage, je ne dis pas que ça ne m’arrivera pas, mais j’utilise les équipements à ma portée pour essayez de limiter les risques.

En ce qui concerne la protection des biens et des personnes, cela devient une véritable problématique lorsque les foyers à protéger ne sont pas reliés à internet et que les propriétaires ne possèdent pas de Smartphone comme c’est très souvent le cas pour les personnes âgées. Je fais actuellement une série d’article sur une alarme Atlantic’S achetée chez My-Domotique qui permet de détecter l’intrusion et de prévenir les propriétaires par téléphone en cas de problème. Je publierai bientôt un autre article à ce sujet.

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

François BLAYAC est un installateur dans le département de l’Hérault pour le particulier et le professionnel. Lors de ses installations, ADC34 Sécurité propose à sa clientèle d’investir dans un système d’alarme performant, fiable et évolutif avec un nombre suffisant de détecteurs, un bon système de communication et des périphériques (sirènes, générateurs de fumée, etc.) de qualité. Pour les entreprises, en plus de l’installation des alarmes, il met systématiquement l’accent sur l’installation de dispositifs de vidéosurveillance efficaces.

www.adc34.com

En tant que professionnel, quel est votre ressenti quant à la nouvelle augmentation des cambriolages entre Juin 2012 et Mai 2013 (+ 8 %) ?

Effectivement, il y a une augmentation des cambriolages. Avec la crise, ça augmente encore plus. La région Languedoc-Roussillon est la région qui a la plus forte progression de personnes qui viennent s’installer définitivement en résidence principale, ce qui fait qu’il y beaucoup de constructions, de lotissements qui laissent beaucoup de possibilités aux cambrioleurs.

Quel type d’installation réalisez-vous le plus fréquemment ?

Majoritairement, nous installons des centrales mixtes (filaires/radios) en donnant la priorité aux équipements filaires. En fait, nous avons décidé de ne pas installer de centrales avec les sirènes intégrées, donc les sirènes que nous posons sont autoalimentées. Ainsi, dans le cadre d’installations neuves, les systèmes d’alarmes maison sont quasiment à 100 % filaires, mais dans le cadre de rénovation, nous nous adaptons au bâtiment et à l’alarme filaire ou radio présente s’il y a une.

En effet, nous préférons les installations filaires, car par expérience, on a toujours de meilleures liaisons par câble que par liaison radio. Même si la connexion sans fil est très fiable, la filaire offre une fiabilité plus importante avec des temps de réponse beaucoup plus rapides.

Quel est votre avis quant au niveau d’équipement dans votre région ?

Nous pensons que, au regard des risques, la région est sous-équipée. La plupart du temps, ce sont les gens qui se sont déjà fait cambrioler qui réagissent en choisissant d’installer une alarme chez eux. En réponse aux statistiques de l’ONDRP puisqu’elles indiquent que les personnes victimes d’un premier cambriolage ont de très fortes chances de se faire cambrioler une deuxième fois.

Qu’est-ce que vous pouvez me dire sur la consommation électrique des alarmes maison?

La consommation électrique d’une alarme dépend du nombre de détecteurs inclus dans les systèmes d’alarmes maison. Dans une alarme sans fil, la centrale ne consomme quasiment rien puisqu’il n’y a que le transformateur de celle-ci qui ne consomme que très peu d’électricité dans le but de maintenir la batterie en charge. Après, il y a les détecteurs, en fonction du type de batterie et du type de pile utilisée. Il y a certaines centrales d’alarmes maison sans fil qui coûtent très chère à l’entretien puisqu’il faut des piles spéciales à renouveler assez régulièrement.

En revanche, pour les centrales filaires, en plus du maintien de charge des batteries de la centrale et des sirènes, tout dépend du nombre de détecteurs installé. Il faut savoir que les contacts de porte ne consomment rien mais tout ce qui est détecteur volumétrique consomme un peu plus. En fait c’est l’addition de ces détecteurs qui va déterminer la consommation de l’alarme, c’est pourquoi nous ne pouvons pas vous chiffrer de manière exacte cette consommation. Elle varie en fonction du nombre de périphériques installés sur la centrale.

Est-ce que vous pensez que la vidéosurveillance est obligatoire ou optionnelle dans les alarmes maison?

Au niveau de la vidéosurveillance, il y des avantages et des inconvénients. Avec la vidéosurveillance, le gros inconvénient est que ces installations peuvent attirer les cambrioleurs, puisqu’ils s’imaginent qu’il y a beaucoup de valeurs à voler au sein de l’habitation. Maintenant, si vous voulez installer de la vidéosurveillance, il vaut mieux investir dans un vrai système et non dans les dispositifs vendus en grandes surfaces ou sur les sites e-commerçants.

L’objectif de la vidéosurveillance est de pouvoir identifier les individus. Mais, sur internet et dans les grandes surfaces, le plus souvent les dispositifs mis à disposition des propriétaires ne permettent pas d’identifier les intrus et les images et ne sont donc pas exploitables par la police et les gendarmes. D’où l’importance de s’équiper d’un matériel de professionnel, qu’on ne trouve pas sur internet ou dans le commerce et qui a un coût bien supérieur à celui pratiqué dans le commerce.

Avec le matériel vendu dans le commerce, les images ne sont pas forcément de qualité suffisante. Cela peut permettre de réaliser une levée de doute, si la centrale est activée par la détection d’une anomalie par un détecteur, elle vous informe directement sur votre portable et vous pourrez effectivement voir si quelqu’un bouge dans la maison, mais vous ne pourrez pas identifier quelqu’un formellement.

Il faut savoir qu’à partir du moment où vous possédez un bon système de vidéosurveillance, ce sont des images qui peuvent très bien être reçues au niveau de la justice en tant que preuves contre le cambrioleur lorsque la victime du cambriolage a porté plainte. C’est pourquoi un bon système de vidéosurveillance est important.

>>> Demandez conseil à un professionnel directement.

Pour aller plus loin:

Vous voulez vous protéger contre les cambriolages et les cambrioleurs mais vous n’êtes pas capables ou ne voulez tout simplement pas investir dans un système d’alarme performant. Dans ce cas, certains professionnels proposent d’équiper les maisons avec des alarmes factices. La première remarque que l’on peut faire, et qui est totalement justifiée, concerne l’efficacité d’un tel dispositif sur les cambrioleurs.

L’effet souhaité après l’installation d’une alarme factice est d’empêcher toute personne qui souhaiterait pénétrer votre domicile de le faire. Cette dissuasion est censée être provoquée par l’installation d’une fausse caméra de télésurveillance, ou d’une fausse alarme afin de faire croire au cambrioleur que si il pénètre dans votre maison l’alarme va se déclencher et l’empêcher de partir avec le butin escompté.

Pour que ces alarmes factices soient performantes, il faut qu’elles soient facilement repérables par le cambrioleur ou l’équipe de cambrioleur durant l’étape de repérage qui précède le cambriolage. C’est pourquoi, ces dispositifs sont installés au niveau des entrées de la maison ou près d’une fenêtre. De nos jours, les alarmes factices peuvent prendre plusieurs formes. Elles peuvent être accompagnées d’autocollants avertissant les passants que la propriété est surveillée, elles peuvent être en plastique ou être d’anciennes alarmes qui ne fonctionnent plus.

Il y a tout de même un bémol à émettre au sujet des alarmes factices puisque certains cambrioleurs n‘ont aucun mal à détecter ce genre de faux dispositifs. C’est la raison pour laquelle les professionnels de l’alarme déconseillent l’utilisation seule de ce genre de dispositif de sécurité au profit de vraies alarmes qui sont certes plus chères et qui représentent un réel investissement.

>>> Faites-vous une idée du prix de votre alarme, des professionnels près de chez vous renseignent.

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Toutes les informations sur les prix des alarmes.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.

Il y a un an de cela, un commerçant se fait cambrioler son épicerie par une équipe de malfaiteurs. Malheureusement, l’année dernière, il n’avait pas encore d’alarme efficace ; ce qui permet aux cambrioleurs de faire leurs courses sans surveillance. Presque exactement un an après, les cambrioleurs reviennent.

>>> Trouvez votre installateur gratuitement.

Répoussés par une alarme efficace

Presque un an plus tard, des cambrioleurs décident alors de récidiver une action dans cette épicerie. Arrivés devant l’épicerie vers 2h  du matin, les cambrioleurs commencent à découper le rideau de fer posé en guise de protection. Heureusement pour le propriétaire, les protagonistes n’arrivent qu’à découper une partie du rideau, ce qui a provoqué ensuite le déclenchement de l’alarme efficace de l’épicerie. Cette alarme s’est avérée assez performante puisqu’une fois déclenchée vers 2h30, les malfaiteurs ont pris la fuite, mais un voisin a pu avertir les gendarmes du village. Ainsi, un signalement a été donné, celui de trois hommes encagoulés circulant dans 2 voitures différentes dont un utilitaire pour transporter le matériel volé.

Contre les cambrioleurs: une alarme efficace

alarme efficace

Modèle d’alarme anti-intrusion

Voici encore un exemple de cambriolage qui a échoué grâce à une alarme efficace. En effet, seuls 5 % de cambrioleurs persistent dans leurs actions après qu’une alarme efficace se soit déclenchée. Contre les effractions et les intrusions, pour votre sécurité et celle de vos proches, n’hésitez pas à équiper votre habitation d’une alarme efficace, qui sont de plus en plus sophistiquées et de plus en plus performantes de nos jours. Si l’alarme maison de nos jours est plus performante que celle d’hier, c’est parce qu’elle profite du développement de certaines nouvelles technologies comme le wifi ou la domotique qui augmentent la sécurité de la maison et qui change le quotidien d’un propriétaire d’une alarme maison efficace.

>>> Demandez vos 3 devis gratuits.

Pour aller plus loin:

Un flagrant délit qui en cache des cambriolages en série.

En matière de cambriolages, la région du Languedoc-Roussillon est connue pour être très exposée en raison de la présence de certains réseaux de cambrioleurs de l’Est dans la région. Il s’avère que cette présence a encore été démontrée par les efforts de la gendarmerie en résolvant près de 30 cambriolages simultanément grâce à l’interpellation de 3 individus lors d’un flagrant délit de cambriolage.

Une alarme maison révèle une trentaine de cambriolages

Le 4 décembre, une alarme maison se déclenche pour signaler un cambriolage à Narbonne. Arrivés sur les lieux du délit, 3 individus sont interpellés par la gendarmerie de la région. Leur garde à vue a fait ressortir leur origine commune albanaise et le fait qu’ils ne sont pas des novices dans la matière puisque les gendarmes ont pu établir des liens entre ce flagrant délit et près de 30 cambriolages avec effraction du domicile dans le département de l’Hérault et le Narbonnais. Cela va encore plus loin, quand les gendarmes se voient obligés de convoquer 2 autres protagonistes pour compléter l’équipe de cambrioleurs en série.

Comment interpréter ce fait divers ? Il y a effectivement deux points sur lesquels portent à discussion ici. En premier lieu, il semble important de notifier qu’il existe un réseau de cambrioleur dans la région du Languedoc-Roussillon. Même si aucune mise en relation n’a été faite directement avec les réseaux d’Europe de l’Est, il semble évident que ces réseaux continuent de sévir en France Métropolitaine pour gonfler les statistiques des cambriolages ; malgré des efforts notoires réalisés par les forces de l’ordre pour mettre fin à ces cambriolages en série et ces réseaux de cambrioleurs.

Le meilleur moyen de prévenir les cambriolages reste de s’équiper d’une alarme maison qui vous permettra d’assurer la sécurité de vos biens et de vos proches de manière permanente. En effet, grâce à une alarme maison, lors d’une effraction ou d’une intrusion, l’alarme se déclenche pour avertir votre famille peu importe sa localisation ; et elle prévient l’entourage proche de la maison qu’il s’y passe quelque chose d’anormal.

>>> Comparez les installateurs d’alarme de votre région.

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Toutes les informations sur les prix des alarmes.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.

Prévenir les inondations grâce aux systèmes d’alarme maison:

Au début du mois de mars, les Pyrénées-Orientales ont été le théâtre d’une remarquable inondation qui a piégé et provoqué la mort d’une automobiliste .

En moins de 48h, les brusques crues des rivières, qui avaient commencé depuis le 5 mars avec des intempéries, obligent Météo France à placer la région en alerte rouge jusqu’au début de la décrue le lendemain de la mise en alerte. Suite à cette alerte et grâce aux prévisions météorologiques, des mesures ont pu être prise à temps pour évacuer quelques 750 habitants de la région en prévention de quelques dégâts et conséquences d’une telle inondation.

Au cours de cette inondation, Météo France a su correctement interpréter ses données météorologiques afin d’informer la population en temps et en heure toujours dans le but de prévenir le plus grand nombre pour qu’il prenne conscience des risques et se mette à l’abri ensuite.

Cependant, pour un grand nombre d’inondation, Météo France n’a su être informée suffisamment tôt pour que les habitants évacuent la zone et évite ainsi la mort. En 2010, après le passage de Xynthia dans le Finistère, personne n’a su détecter la montée des eaux dans les départements côtiers. C’est pourquoi, il est conseillé, si vous habitez dans des zones à risques de vous équiper d’une alarme maison capable de détecter les inondations. Ces systèmes d’alarme maison, sont des alarmes comme les autres, à la différence d’un détecteur qui est spécialement dédié à la surveillance du niveau d’eau au sein de l’espace à protéger.

Faire le choix d’une protection parmi les systèmes d’alarme maison contre les inondations, c’est assurer le sauvegarde de ses biens puisque dès que l’eau monte au niveau du détecteur, le niveau d’eau critique de l’habitation est déjà atteint et il faut prendre les mesures nécessaires. Ces mesures peuvent s’arrêter à une simple sauvegarde de biens mais elles peuvent aller au-delà puisque si avec votre alarme maison, vous avez souscris à un contrat de télésurveillance, les autorités en seront dépêchés par la société de télésurveillance choisie qui les aura au préalable informé.

>>> Comparez les installateurs d’alarme de votre région.

 

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Toutes les informations sur les prix des alarmes.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.

Les cambrioleurs deviennent parfois des agresseurs…

Dans le courant du mois dernier, une famille de la région parisienne est victime d’un cambriolage dans son pavillon d’Argenteuil. Malheureusement, en plus d’avoir visité la maison dans son intégralité afin d’y récupérer un maximum d’objet de valeur, les malfaiteurs s’en sont aussi pris à la maîtresse de maison.

En pleine nuit, vers 3h du matin à Argenteuil, une équipe de 4 cambrioleurs s’introduit armée dans le domicile de la famille. Alors que toute la famille dormait profondément depuis quelques heures, les cambrioleurs ont d’abord réveillé le jeune fils puis les parents pour réunir tout le monde dans la même pièce et les ligoter sous la menace de bâtons. Ainsi, les malfaiteurs ont eu tout le temps de s’occuper des biens de la famille après avoir passé à tabac le père de famille. Plus d’une heure durant, les cambrioleurs dévalise la maison avant de revenir récupérer la mère de famille pour la faire monter à l’étage de la maison, la violer et ensuite prendre la fuite.

Les cambriolages ayant lieu la nuit sont beaucoup plus rares que les cambriolages de jour qui représentent 80 % du total des cambriolages. Le jour les cambrioleurs ne veulent pas se faire prendre et évitent donc la présence des occupants tandis que les cambrioleurs nocturnes sont prêts à tout pour un butin maximum. Dans ces cas, ils choisissent leur cible avec plus de précision ou sont parfois envoyés par des commanditaires spécifiques.

La meilleure solution pour se protéger des cambriolages reste de s’équiper d’une alarme maison. Parce que l’alarme maison est faite pour augmenter la sécurité de votre maison, elle pourra détecter les intrusions pour vous avertir dans un premier temps. De ce fait vous pouvez vous mettre à l’abri avec votre famille d’abord, mais cela permettra à votre entourage proche de réagir en appelant la police si besoin afin d’éviter des situations comme celle de cette famille d’Argenteuil.

Ensuite, l’alarme maison couplé à un service de télésurveillance ou de vidéo surveillance vous permettra de toujours savoir ce qui se passe chez vous peu importe vote localisation ; mais la télésurveillance et la vidéo surveillance en supplément d’une alarme maison permet de doubler la sécurité puisqu’une société de surveillance est directement reliée à l’alarme maison pour agir de le déclenchement de l’alarme.

>> Renseignez-vous sur les alarmes qui protège votre maison…

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Toutes les informations sur les prix des alarmes.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.