Category Archives: Alarmes

Vous êtes à la recherche de conseils car vous n’arrivez pas à trier les très nombreuses informations que vous trouvez en magasin ou en ligne, néanmoins, vous ne souhaitez pas consulter un installateur car vous ne voulez pas vous engager ? L’idéal pour vous est de vous rendre sur un blog où vous pourrez affiner votre projet de sécurisation domestique sans aucun investissement.

Sur Blog-Alarme.com vous pourrez trouver des comparatifs, de l’actualité et des avis sur les produits de sécurité. Cela vous permettra d’y voir plus clair dans votre projet.

Qui se cache derrière Blog-Alarme.com ?

Tout d’abord pourriez-vous vous présenter personnellement, au travers de votre parcours, cela donne une dimension plus humaine à l’interview.

Je me prénomme Alain, 41ans, marié un enfant et je vis à Bordeaux. Je travaille dans le pole conception d’un promoteur immobilier en tant que dessinateur projeteur.

A présent pouvez-vous me présenter votre Blog-Alarme au travers d’un petit historique qui rapporte l’émergence de l’idée, puis de la communauté.

Passionné d’informatique depuis mon plus jeune âge, j’ai été amené il y a de cela deux ans à m’intéresser plus particulièrement au domaine de la sécurité électronique. J’ai déjà développé plusieurs sites internet dans divers domaines et l’alarme m’est apparue comme un sujet intéressant à traiter car en perpétuelle évolution mais peu documenté alors qu’il concerne tout le monde. Il s’agissait plus au départ d’un blog destiné à relayer quelques actualités mais rapidement je me suis pris au jeu et j’effectue maintenant une veille régulière sur les technologies et l’actualité de l’alarme pour en relayer ce que j’estime utile à la vaste communauté des internautes.

Qui compose votre communauté ?

Bienvenue sur Blog-Alarme.com

Bienvenue sur Blog-Alarme.com

Mon panel de lecteurs est à mon avis aussi large et varié que la clientèle que l’on peut trouver au rayon alarme d’une grande surface de bricolage. L’alarme est encore un domaine relativement opaque pour tout un chacun et il est difficile pour Mr Tout le Monde de s’y retrouver lorsque les informations sont fournies par des sites marchands affirmant tous vendre « le meilleur matériel ».

Je continue donc à aller à la pêche aux informations mais j’ai aussi régulièrement des fabricants ou distributeurs d’alarme qui me contactent pour communiquer sur leurs produits.

Quel est votre planning des prochains mois prévoyez-vous de participer à des salons par exemple ?

Entre mon travail, ma vie de famille et le blog les journées sont parfois un peu courtes. Je ne pense pas pouvoir me libérer cette année pour le salon de la sécurité APS mais cette visite reste dans mes projets.

Son équipement

Dans votre domicile, comment êtes vous équipé en terme de sécurité ?

J’habite au 3ème étage d’un immeuble bien sécurisé dans un quartier parmi les plus sûrs et les plus surveillés de ma ville. L’unique accès à notre appartement se fait par une porte avec serrure Fichet. Un cambriolage ne pourrait être perpétré que par escalade de la façade ce qui est une option exclue au vu de l’architecture. Mes seuls équipements de sécurité sont deux détecteurs de fumée de marque Elro et une caméra IP de marque blanche relativement « ancienne » mais qui remplit son usage. Elle me permet de garder un œil sur mon intérieur lorsque c’est nécessaire.

Son opinion du secteur

Quelle est l’évolution la plus marquante de ces dernières années dans le secteur de la domotique ? Comment sentez-vous l’évolution du secteur ?

Je pense que nous sommes à une époque charnière concernant la domotique. Il y a de cela quelques années ce secteur était réservé aux entreprises et aux particuliers aisés. Aujourd’hui les conditions sont réunies pour démocratiser la domotique : l’équipement en smartphone et en ADSL est assez largement implanté pour servir de support aux équipements domotiques. Ceci-dit, comme dans toute période pionnière un phénomène d’écrémage va à mon avis faire la part entre le superflu et le nécessaire ou du moins l’utile, dans un premier temps. C’est notamment le cas des systèmes d’alarme dont l’utilité est incontestable et dont on s’équipe plus par besoin que par envie. Ce que le public attend avant tout selon moi ce sont des solutions directement utiles dans la vie de tous les jours. Personne ne veut d’un réfrigérateur qui s’arrête de fonctionner quand l’ADSL est en panne. En résumé, même s’il y a eu beaucoup d’avancées au cours des dernières années, le plus gros reste à faire : convaincre le public de l’utilité et de la fiabilité des équipements domotiques.

Ses conseils pratiques

Quelles sont, d’après vous, les 3 premières questions qu’un particulier doit se poser lorsqu’il souhaite s’équiper d’un système de sécurité ?

  1. Quelles sont les points faibles (tous les points d’entrée, y compris ceux les moins probables) de mon habitation ?
  2. Quelle est la valeur globale des biens à protéger ?
  3. Quel sera le système d’alerte et de dissuasion le plus efficace en cas d’intrusion (prise en compte du système d’alerte et des personnes à alerter) ?

Pour aller plus loin:

Les policiers, appelés pour un cambriolage, dans une maison de Saint-Étienne-du-Rouvray, ramèneront le fils du propriétaire, après la découverte d’une moto volée…

Lundi 19 mai 2014, 14h30, dans un quartier pavillonnaire de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen. Une alarme se déclenche dans une maison, une voisine prévient la police. Une patrouille se déplace et constate que le garage est ouvert. Les fonctionnaires y découvriront une moto, une Triumph, « la nouvelle Street Triple », détaille une source judiciaire. Le neiman du deux roues a été forcé.

Volée en octobre dernier à Amfreville-la-mi-Voie

Le hic ? Cette moto a été déclarée volée en octobre 2013, à Amfreville-la-mi-Voie. Alors que les policiers interrogent leurs fichiers, la propriétaire de la maison arrive sur place et appelle son fils, afin qu’il s’explique. Il racontera qu’un scooter a également été volé, dans la maison, et qu’il gardait cette Triumph, « pour un copain ». Il a été ramené au commissariat, pour s’expliquer.

Source >> http://www.76actu.fr/

Pour aller plus loin:

  • Informez-vous sur les prestations liées à vos systèmes d’alarme.
  • Vous pouvez aussi découvrir les différents constructeurs d’alarme.
  • Renseignez-vous sur les prix des alarmes.
  • Tout ce qu’il faut savoir sur l’installation de votre alarme.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

Votre-Alarme-Maison est venue à la rencontre de Valérie Renier, Category Manager pour les alarmes Chacon. Le monde de l’alarme évolue et la maison connectée prend de plus en plus d’ampleur chaque année. La maison intelligente est déjà là et les alarmes Chacon souhaitent y trouver leur juste place.

Faire de la domotique avec son système d’alarme et inversement, tout est désormais possible. Nous vous invitons à en apprendre un peu plus sur l’expertise et les ambitions de Chacon.

Qui sont Valérie Renier et Chacon ?

Pouvez-vous vous présenter au travers de votre parcours et de votre rôle au sein de Chacon ?

Je m’appelle Valérie Renier, je suis Category Manager pour la société Chacon depuis près de 7 ans. J’ai commencé à travailler dans la domotique alors que celle-ci était très tournée vers l’électricité, petit à petit j’ai noté l’essor de ce secteur et aujourd’hui nous parlons de maison connectée et d’internet des objets, la domotique a bien évolué. Je travaille également sur tout ce qui touche la gestion énergétique de la maison.

Pouvez-vous me parler de la création de Chacon ?

Chacon a été créée dans les années 70 par Monsieur Chaco., Au début c’était une entreprise de petit matériel électrique. Les actionnaires actuels, Baudouin Delvaulx et Simon Verspreeùwen, ont repris la société en 1994, et ont alors décidé de varier les gammes de produits vers, entre autres, la domotique et la sécurité, et ensuite de mettre l’accent sur le développement propre et le Design.. Petit à petit nous avons donc développé la domotique grand public, la surveillance vidéo et les caméras IP pour finalement arriver au système de maison connectée que nous avons aujourd’hui ; mais également une gamme complète de multiprises spécialisés et intelligents.

La place de Chacon au sein de la maison connectée

Qu’est-ce-que la maison connectée d’après Chacon ?

Jusqu’à aujourd’hui notre gamme de domotique DIO by Chacon était davantage tournée vers de la solution d’appoint, permettant de faire des installations d’éclairage et de confort très facilement, sans qu’il soit nécessaire de tirer de câble électrique. La gamme de nos produits a beaucoup évolué et permet désormais de connecter l’intégralité du domicile, grâce à la centralisation des commandes mais également grâce à l’internet des objets, qui vous permet de commander votre maison depuis votre smartphone, où que vous soyez dans le monde. En effet, grâce à une simple box connectée au modem ADSL et faisant le relais entre les modules domotique et le Smartphone de l’utilisateur, il devient possible de mettre en place des scénarios de domotique depuis son Smartphone ou sa tablette, et ce, même à distance, simplement grâce à une connexion internet.

Il est donc possible de faire de la domotique avec vos modules d’alarmes ?

Gardez un œil sur votre maison

Gardez un œil sur votre maison

Oui, tout à fait et c’est même complémentaire d’après nous. Nous avons un partenariat avec le fabricant d’alarme MyFox afin de mener une gestion optimale de la sécurité. La société a par exemple développé le capteur TAG, un module antieffraction breveté et développé avec le CNRS, capable de distinguer un événement normal d’un évènement anormal. Ainsi une tentative d’effraction peut être détectée avant même qu’il y ait intrusion. Cela permet de faire fuir les personnes malintentionnées avant que le mal ne soit fait, nous sommes dans la détection préventive.

Ce détecteur offre une détection périmétrique plutôt que volumétrique, ainsi même si les utilisateurs sont dans la maison ou s’il y a des animaux, les personnes peuvent se déplacer au sein du domicile sans déclencher l’alarme, mais si quelqu’un rentre les propriétaires sont immédiatement informés.

Zoom sur les produits phares et les nouveautés à venir

Quels sont les produits phares du moment ? Ceux qui attirent le plus les clients ?

La maison connectée et Chacon

La maison connectée et Chacon

Nous remarquons que la caméra IP fonctionne plutôt bien, c’est une porte d’entrée dans le monde de la maison connectée. Le besoin de visualiser de ce qu’il se passe chez soi, que ce soit afin de faire de la levée de doute ou tout simplement pour vérifier que vos enfants sont bien rentrés de l’école, est un premier pas peu onéreux. Cela permet de faire découvrir les possibilités qu’offre la maison connectée et généralement les utilisateurs développent petit à petit leur propre solution de domotisation de la maison avec notre gamme DIO by Chacon. En France, ce qui fonctionne très bien, c’est la gestion des volets roulants, nous n’avons pas cette culture en Belgique. La confortique est également une porte d’entrée efficace, les utilisateurs se rendent compte de la facilité à centraliser des actions qui optimise le confort du quotidien.

Quels est votre planning pour les prochains mois ? Avez-vous des nouveautés à attendre ?

Nous venons de compléter notre gamme domotique avec de nouveaux produits variateurs compatibles avec les LED à intensité variable. Nous travaillons aussi activement sur une gamme de gestion de chauffage, afin de proposer des solutions pour tous les types de chauffage. Le thermostat programmable devient multi-zone afin de s’adapter aux besoins en chauffage des différentes zones de la maison. Il sera bien entendu également possible de piloter tout cela depuis son Smartphone.

Vous utilisez donc l’interface de MyFox pour la gestion de la domotique ?

Pour l’instant la partie interface se fait effectivement au travers de MyFox qui s’occupe de la sécurité, de l’interface web et de l’application. Nous rendons compatibles nos appareils avec leur box afin qu’ils deviennent pilotables depuis les Smartphones, tablettes et ordinateur au travers du réseau internet.

Le point de vue de Chacon sur l’avenir de la sécurité domestique

Pensez-vous que la maison connectée soit une opportunité ou une menace pour le développement de l’alarme ?

Piloter la sécurité de sa maison

Piloter la sécurité de votre maison depuis l’interface adaptée à votre smartphone

Je pense que c’est une opportunité, sans aucun doute ! Généralement les personnes s’équipent d’un système d’alarme après avoir subi un cambriolage, et ils se rendent compte de l’importance de se protéger mais aussi de l’importance de la dissuasion. Ils souhaitent alors obtenir un maximum d’information sur ce qui se passe au sein de leur domicile. Aujourd’hui il existe des systèmes d’alarme classique qui vous préviennent qu’il y a eu intrusion, mais à ce moment là les utilisateurs sont obligés de faire eux-mêmes la levée de doute. Grâce à la domotique et à la vidéosurveillance vous pouvez mettre en place des scénarios de dissuasion et lever le doute vous-même. Ainsi, s’il n’y a pas de problème, vous pouvez simplement re-armer l’alarme, et vous n’avez pas eu besoin de vous déplacer. Ce que je trouve particulièrement intéressant avec la domotique en matière de sécurité, c’est la simulation de présence. Durant les vacances, vous pouvez faire s’éteindre et s’allumer la lumière, ouvrir et fermer vos volets, et les voleurs ne pourront pas remarquer que les personnes sont parties en vacances, ainsi, cela permet de se protéger par dissuasion.

Mais outre la sécurité, la domotique c’est également la gestion de l’énergie et une optimisation de son confort au quotidien. Vous pouvez créer des scénarios de vie de tous les jours, par exemple: lorsque vous partez de chez vous, votre système baisse la température, arme l’alarme, éteint toutes les lumières et ferme les volets…. Pour faire des économies de chauffage, vous pouvez ouvrir ou fermer les volets pour apporter la chaleur du soleil ou isoler votre maison du froid en fonction de la température et de l’ensoleillement, etc. La seule limite des scénarios est l’imagination de l’utilisateur !

Les conseils de Chacon

Quelles sont, d’après vous, les deux premières questions qu’un particulier devrait se poser lorsqu’il souhaite s’équiper d’un système d’alarme ?

La première question concerne la superficie du logement que le particulier souhaite équiper, afin de déterminer le nombre de détecteurs nécessaires. La seconde question est de déterminer si le particulier souhaite un système classique ou un système connecté, lui permettant de garder le contrôle de sa maison où qu’il soit, mais également de lier la domotique et la sécurité.

Le mot de la fin

Contrôlez votre confort

Contrôlez votre confort

Avez-vous quelque chose à rajouter ?

Ce qui est important à retenir concernant la présentation de Chacon et DIO by Chacon, c’est que nous sommes une entreprise Belge et Européenne, nous sommes très proches du consommateur. De plus, nous mettons l’accent sur le Développement et l’innovation tant technologique que design. Nous avons une politique d’innovation constante afin de toujours mieux écouter le marché et répondre aux besoins des clients.

Pour aller plus loin:

Votre-Alarme-Maison a souhaité en apprendre plus sur le système d’alarme sans fil Domonial de chez Honeywell Security, Maeyke Gielen a accepté de présenter cette solution innovante de sécurité domestique. Les solutions Honeywell ne sont pas disponibles en vente directe, lorsque vous faites appel à un installateur professionnel, ce dernier fera l’analyse des besoins de votre domicile et sera alors susceptible de vous proposer l’installation d’un équipement de la gamme Domonial. Si tel est le cas, ou si vous souhaitez mieux connaître l’expertise de ce fabricant, nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article.

Qui sont Maeyke Gielen et Honeywell Security ?

Maeyke Gielen

Maeyke Gielen

Pouvez-vous vous présenter aux travers de votre parcours et de votre rôle au sein de Honeywell Security Group?

Je m’appelle Maeyke Gielen, au sein d’Honeywell Security je m’occupe du Channel Marketing. Le groupe a une présence mondiale, c’est pour cela que, dans chaque pays, nous avons quelqu’un qui se concentre sur l’adaptation des produits aux caractéristiques du marché, c’est mon travail ici en France. Au départ j’étais commerciale, puis je me suis tournée vers le marketing il y quelques années. Dans l’ensemble, cela fait plus de 20 ans que je travaille dans la sécurité.

Honeywell est un grand groupe américain qui existe depuis près de 120 ans et dont le déploiement est mondial. Honeywell Security en fait partie et est fabricant d’appareils électroniques de sécurité, nous nous concentrons sur la conception et la fabrication de nos appareils. Nos solutions de sécurité incluent l’anti-intrusion, le contrôle d’accès et la vidéosurveillance. Pour les particuliers, cela se concentre sur une solution de détection anti-intrusion qui est associée à une solution de télésurveillance. Lorsque vous possédez une centrale d’alarme Domonial de chez Honeywell, vous avez la plupart du temps également un abonnement de télésurveillance, cela permet de bénéficier de l’intervention d’un professionnel en cas de problème. Une demande d’intervention des forces de l’ordre est demandée lorsque le télésurveilleur détecte la présence d’une personne malintentionnée au sein de votre domicile, mais aussi en cas d’agression, car vous pouvez choisir de vous équiper des boutons d’alerte chez vous que vous pouvez actionner en cas de problème. Ce service coûte quelques dizaines d’euros par mois et vous assure une véritable sécurité professionnelle.

Comment la société Honeywell Security se positionne-t-elle sur le marché de l’équipement de sécurité ?

Alarme résidentielle Domonial

Alarme résidentielle Domonial

Dans le domaine résidentiel, nos produits sont commercialisés par deux voies principales : en partenariat avec de grands groupes et à travers la distribution spécialisée. Dans le premier cas, notre partenaire inclut nos produits dans une offre packagée avec des services associés (installation, maintenance, télésurveillance, …). C’est entre autres le cas dans le domaine des banques-assurances. Le particulier ne se rend pas compte qu’il bénéficie d’un produit Honeywell.

Dans le deuxième, le distributeur spécialisé vend notre gamme phare, Domonial, à des installateurs de sécurité spécialisés. Lorsque le particulier cherche un système d’alarme. , il va lui demander quelle solution est la plus adaptée à son domicile, et après visite d’expertise, l’installateur proposera une solution idéalement certifiée NF&A2P, gage de fiabilité, telle que Domonial. . Notre démarche est donc différente vis-à-vis du consommateur. Nos produits de sont pas, à ce jour, disponible dans la grande distribution.

Le planning et les nouveautés de Honeywell Security

Concernant votre planning pour les prochains mois, serez vous visible sur des salons ? Quelles sont les nouveautés, en termes de produit, pour cette année ?

Nous avons une présence à ExpoProtection, c’est le Salon de la Sécurité en France, qui se tient tous les deux ans, cette année il aura lieu du 4 au 6 novembre à Paris Porte de Versailles. Concernant les nouveaux produits qui seront présentés, nous travaillons sans cesse aux améliorations et à l’innovation de nos produits et sommes en cours de sélection pour Expo Protection. Nous pourrons vous en dire plus prochainement. Quels sont les équipements résidentiels qui séduisent les particuliers ?

Découvrir Domonial

Découvrir Domonial

Domonial, c’est une centrale d’alarme qui peut gérer un certain nombre de zones en technologie radio, cela signifie qu’elle est extrêmement simple à installer. Cela représente un gain de temps et d’argent conséquent, vous n’avez pas besoin de tirer de câbles. Les détecteurs sans fil communiquent avec la centrale, et vous n’avez pas à toucher à la structure électrique du domicile. La centrale Domonial peut piloter jusqu’à 32 périphériques radio ce qui est permet de s’adapter à de très divers types de maisons, de tailles et d’architectures différentes. La transmission des informations se fait sur une fréquence dédiée afin de limiter les possibilités de brouillage radio. La portée radio, en champs libre, est de 2 kilomètres ce qui ce qui est largement au-dessus de la moyenne, qui tourne autour de 400m. Cette force de portée nous permet d’assurer l’équipement de tous types de maison, peu importe leur taille et l’épaisseur ou la composition de leurs murs. Domonial est également certifié NF et A2P 2 boucliers, ce qui est le niveau le plus élevé de certification pour une alarme radio.

La gamme de périphériques de détection inclut des détecteurs de mouvements mais aussi de détection environnementale (témpérature, monoxyde de carbone, fumée, inondation). Nous avons également toute une gamme de télécommandes et une interface utilisateur qui sont très importantes car le pilotage de sa solution est un élément déterminant dans le confort de l’utilisation.

Honeywell Security et vidéosurveillance

Concernant la vidéosurveillance, vous proposez des modules qui sont simples à greffer sur la centrale ?

La solution radio Domonial, dédiée au secteur résidentiel, est en pleine évolution. Notre vocation est de proposer des produits qui permettent d’améliorer la sécurité dans les domiciles. C’est pourquoi Domonial permet de faire ‘la levée de doute par l’image’. La levée de doute est l’élément clé pour optimiser le travail des forces de l’ordre ou de police qui ne peuvent intervenir qu’en cas d’intrusion réelle. L’image est le meilleur moyen de faire cette levée de doute. Concrètement, il s’agit d’une suite d‘images prises au moment de la détection d’évènements inhabituels. Elles permettent de constater si l’évènement est inquiétant ou si c’est une fausse alerte.

Pour aller plus loin:

L’alarme de piscine par Maytronics – Vincent Quéré nous en parle

Votre-Alarme-Maison s’intéresse, cette semaine, aux alarmes pour piscine, alors si vous possédez une piscine dans le cadre privé de votre domicile, il est vivement conseillé que vous lisiez cet article. Vous découvriez un des trois seuls fabricant d’alarme adaptées aux piscines.

Bien que les chiffres soient en baisse depuis quelques années, il est désormais obligatoire de posséder une alarme chez soi afin de vous prévenir en cas d’acident. Découvrez le point de vue de Vincent Quéré.

Vincent Quéré Directeur Général de Maytronics France

Pouvez-vous vous présenter au travers de votre parcours et de votre rôle au sein de Maytronics ?

Je m’appelle Vincent Quéré, je suis le directeur général de Maytronics France. J’ai quarante-six ans, 3 enfants et je possède une piscine depuis que je travaille dans ce secteur. J’ai une formation d’ingénieur, j’ai principalement travaillé en production, durant une douzaine d’années j’ai tenu des postes allant de chef d’atelier à directeur d’usine et directeur industriel dans la métallurgie. J’ai souhaité me rediriger vers une activité plus commerciale, pour cela j’ai réalisé un MBA à HEC à trente-cinq ans. Une fois diplômé, j’ai rejoint le monde de la piscine au travers d’une société appelée, à l’époque, MGInternational, cette entreprise était à l’origine de la création de l’alarme de piscine électronisée.

Les fondateurs de MGInternational ont cédé la société qui a été rachetée par le groupe Maytronics. J’ai rejoint la société historique en 2005, la société avait été créée en 2002, elle avait développé l’alarme de piscine et s’était trouvée opportunément sur le marché au moment où est passée la loi sur la sécurité des piscines privées. Une association de parents de victimes de noyade avait milité afin de faire voter cette loi qui a été acceptée en janvier 2003.A partir de 2004, toutes les piscines neuves devaient avoir un système de sécurité. A partir de 2006, c’est l’ensemble des piscines privées qui a été soumis à cette réglementation.

Siège de Maytronics France

Siège de Maytronics France

Cette loi a été une opportunité qui a propulsé l’entreprise. La société est rapidement montée en volume, jusqu’à vendre plus de 100.000 alarmes pour piscine sur l’année 2006. Ce marché a été rapidement très porteur, presque trop brutalement par rapport à la taille de l’entreprise. Le business de la piscine, en France, à décollé dans les années 2000, le pays a fortement industrialisé la fabrication de piscine, ce qui a permis aux fabricants de faire des piscines à bas coût est de propulser le marché en l’ouvrant au grand public. Néanmoins les acteurs déjà présents sur le marché avaient relativement peur, ajouter le coût d’un système de sécurité à une construction de piscine pouvait faire augmenter de prix de 2.000 à 3.000€ et ainsi éteindre le marché. Sur les 10 plus gros fabricants de piscine, 9 d’entre eux ont travaillé avec la société MGInternational pour proposer des systèmes de sécurité abordables. Ces acteurs ont été d’un soutien inestimable pour la société.

Zoom sur la gamme d’alarme pour piscine Maytronics

Pouvez-vous me parler de vos trois alarmes, l’Espio, l’Aquasensor et l’Aqualarm, quels sont leurs caractéristiques, leur niveau de gamme ?

Deux alarmes sont relativement similaires, la Sensor Premium et l’Aqualarm, elles sont issues de la fabrication de deux sociétés différentes, mais sont sur le même segment de marché. Ce sont des alarmes qui se posent sur le côté de la piscine, elles possèdent un tube plongeur qui vient mesurer la pression de l’eau une vingtaine de centimètres sous la surface. La chute d’un corps dans la piscine, génère une compression de l’eau, cette compression déplace le volume d’eau ; c’est ce signal que l’alarme de piscine est capable d’interpréter. Ce mouvement d’eau correspond à la chute d’un corps dans la piscine, en revanche, lorsqu’il y a du vent cela provoque des vagues, et l’alarme ne se déclenche pas car elle est capable de noter la différence. Ainsi, l’utilisateur profite de la sécurité sans subir les fausses alertes.

L’Espio a pour spécificité d’être un appareil extrêmement discret, car il vient directement se fixer sur la paroi de la piscine, il est semi-immergé. Les deux autres alarmes nécessitent d’être éteintes à l’aide d’un code ou d’une clé magnétique, avant la baignade. En revanche, l’Espio est pilotable à distance grâce à une télécommande. La sirène de l’Espio est apparente et tout le reste de l’alarme est placé en dessous du niveau d’eau, cet aspect esthétique est très apprécié par les utilisateurs.

Les trois produits sont aussi simples à installer en installation neuve qu’en rénovation. Trois modes de fixation sont possibles et il n’est pas nécessaire de faire appel à un installateur, le particulier peut fixer son appareil par lui-même sans peine. Faire l’installation soi-même permet de prendre en main et de prendre confiance en son produit. L’alarme va être active lorsque le bassin est vide, et l’alarme se déclenchera si personne n’a désactivé l’alarme à l’aide du code ou de la clé. Un autre des avantages, est le fait qu’elle se remette en marche automatiquement dès qu’elle détecte que personne n’utilise le bassin, cela renforce la sécurité car l’alarme vous protège sans que vous ayez besoin d’y penser.

Aqualarm - AquaSensor - Espio

Aqualarm – AquaSensor – Espio

Sur le marché de l’alarme de piscine, quelle est votre force de différentiation principale ?

Aujourd’hui, nous ne sont que trois acteurs sur le marché français à avoir réussi à passer les nouvelles normes qui ont été imposées en 2009. Après le démarrage du marché, il y a eu énormément d’entrants jusqu’au point où 60 millions de consommateurs ont lancé une étude en 2008, cette étude a démontré qu’une grande partie des produits sur le marché, n’étaient pas capables de détecter la chute de corps dans la piscine. Un certain nombre de produits ont alors été interdits et exclus du marché, de plus, le niveau des normes a été considérablement augmenté.

Le 16 juillet 2009, un décret du gouvernement cite le fait qu’il soit interdit de fabriquer, de vendre ou de détenir en vue de la vente, des alarmes de piscine qui ne répondraient pas à la dernière révolution de la norme, ces alarmes ne peuvent être testées et certifiées que par deux laboratoires français réputés. La norme qui a suivi ce décret, a été extrêmement exigeante. Afin d’aller chercher le niveau de performance nécessaire, nous avons demandé l’expertise de bureaux d’étude qui travaillaient en Formule 1 et sur des sonars militaires. Un vrai effort de R&D a été fait à ce niveau là. Alors que les premières alarmes de piscine possédaient un niveau d’électronique de niveau standard, aujourd’hui nos appareils sont de véritables objets de haute technologie. Notre société et nos concurrents, sommes les rares a pouvoir répondre aux certificats de sécurité requis.

Le mot de la fin : limiter les accidents liés à la piscine

Avez-vous quelque chose à rajouter et à partager avec nos lecteurs concernant la sécurité de piscine ?

Concernant l’alarme de piscine, il est important d’expliquer qu’elle a fait beaucoup de bien à l’accidentologie, nous avons près de 4 fois moins d’accidents, qu’il y a 10 ans. Il y avait 700.000 piscines en France et 30 décès par an, aujourd’hui nous avons 1.200.000 de piscines et moins de 10 décès. Le principal vecteur responsable de cette baisse des décès et des accidents est l’éducation des parents, la piscine est reconnue comme étant un lieu dangereux pour les enfants, bien plus en France que dans d’autres pays de l’Union Européenne.

Quand on regarde les chiffres d’accidentologie de ces trois dernières années, qui sont issus d’études menées par la Fédération des Professionnels de la Piscine, nous pouvons constater que les familles qui possèdent une piscine à la maison, sont de moins en moins victimes d’accident, en revanche, la majorité des accidents arrivent lors de vacances, ou chez des utilisateurs occasionnels, lorsque les familles profitent ponctuellement d’une piscine. Cela prouve que l’éducation a un rôle primordial dans la prévention des accidents. Les occasions festives sont également une importante source d’accident, car il y a un manque de surveillance de la part des parents. Il est important de dire que la sécurité dépend de l’alarme, néanmoins, même si la conformité à la norme de 2009 est essentielle pour la sécurité de vos familles, la vigilance et l’éducation sont également des facteurs déterminants à ne pas négliger.

Décret n° 2009-873 du 16 juillet 2009 relatif à la sécurité des alarmes de piscine par détection d’immersion >>

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

De nombreuses box font leur apparition sur le marché depuis que la domotique commence à prendre de l’ampleur auprès du grand public. HomeWizard fait partie de ces nouvelles box innovantes qui s’installent en Pulg & Play et qui permettent de faire communiquer des modules de marques différentes, les uns avec les autres.

La HomeWizard est un choix judicieux pour une première installation au sein de votre domicile, Gilles Fournier nous en dit plus au travers de cette interview exclusive pour Votre-Alarme-Maison :

Qui sont Gilles Fournier et HomeWizard ?

Pouvez-vous vous présenter personnellement et nous parler de votre parcours et de votre rôle au sein de la société créatrice de HomeWizard ?

Après une licence en Economie Gestion, Commerce International, j’ai mené plusieurs expériences en relation presse et en e-commerce. Passionné par le monde numérique et Hi-Tech, j’ai souhaité me lancer vers un projet web dans le secteur de la domotique. Repéré par Smartwares France, leader en Europe dans la fabrication et la revente de produits de sécurité et de confort pour la maison, ce groupe m’a proposé le projet HomeWizard et évidemment j’ai accepté cette opportunité. Aujourd’hui, je suis le Webmaster SEO, chargé de Marketing/RP et Community manager pour le site de HomeWizard.fr.

Le projet HomeWizard en quelques mots, la box a vu le jour dans une entreprise jeune et innovante, spécialisée en haute technologie, en Hollande.En collaboration avec L’Agence Spatiale Européenne (ESA), ils ont développé « un programmes d’incubation », programme permettant de développer des startup innovantes en leur proposant, savoir faire ingénierie, conseils et matériels innovants. La box est le résultat d’une collaboration et d’un savoir-faire européen, aussi bien du Software que du Hardware.

Box HomeWizard

Box HomeWizard

Dès le lancement sur le marché Hollandais, la box a connue un grand succès auprès des « geeks » qui s’amusaient à « jailbreaker » la HomeWizard et à diffuser sur les blogs et les réseaux sociaux des vidéos mettant en action les nouvelles fonctionnalités de la box.

Globalement, la box permet de contrôler l’activité de la maison, en agissant sur trois grandes fonctions qui sont :

  • Le coût énergétique de la maison
  • La sécurité de l’habitat
  • L’intelligence des accessoires sans fil

HomeWizard et communication

La HomeWizard est-elle multi-protocole ?

La box HomeWizard permet de commander des appareils de marques différentes. Par exemple, elle permet de faire communiquer du Somfy RTS (qui est l’une des marques les plus populaires en France) avec des caméras Elro et Foscam ou bien avec les stations météo Cresta, Tfa. Différentes grandes marques sont accessibles. Néanmoins les protocoles, tels que l’EnOcean ou le Z-Wave, ne sont pas pris en charge.

Pour ne rien vous cacher, ces protocoles sont chers à produire, et la HomeWizard a pour but de rendre la domotique accessible à tous. Les packs HomeWizard sont parmi les moins chers du marché, il faut compter entre 239€ à 298€ pour un pack complet.Les accessoires sont également très abordables, sur notre site vous trouverez des caméras à moins de 100€, des lots de 3 prises sans fil aux environs de 30€.

Ce type de produits est conseillé pour une première acquisition domotique, nos 4 packs : starter, surveillance, spécial et météo, couvrent l’ensemble des besoins domestiques. Par la suite, vous pouvez faire l’acquisition de tous les modules complémentaires, si ces appareils sont de nos marques partenaires.

Les packs HomeWizard pour équiper votre domicile

Les packs HomeWizard pour équiper votre domicile

On entend beaucoup parler du Z-Wave, du EnOcean, et on m’a beaucoup dit que les protocoles radio exclusifs étaient castrateurs pour la démocratisation de la domotique.

Avec ces technologies de communication, vous allez uniquement vous équiper de produits ayant le protocole EnOcean ou Z-Wave. Notre box possède des caractéristiques qui lui permettent de communiquer avec des appareils autres que notre propre marque. (Phillips, Sony…)

Le calendrier d’HomeWizard

Quel est votre planning pour les prochains mois ?

medpi-light-building

Nous serons présents dans plusieurs salons professionnels en Europe, la box sera présentée au « Light and building » à Francfort du30 mars au 4 avril prochain et au salon du Medpi à Monaco du 13 au 16 mai, ces salons permettent aux professionnels de promouvoir les nouveaux produits de demain.

Au niveau des nouveautés, nous allons bientôt proposer des packs énergie qui ne sont, pour l’instant, disponibles qu’aux Pays Bas. Ces packs permettent de contrôler sa consommation d’électricité, d’eau, de gaz et la température du domicile au degré près. Trois produits seront disponibles :

  • EnergyLink est un appareil qui mesure la consommation énergétique de la maison
  • Le HeatLink qui permet de piloter les thermostatsdes chaudières à gaz et à fioul(produits fabriqués exclusivement par HomeWizard)
  • Le Wattcher est un appareil qui mesure uniquement la consommation électrique

Ces 3 boîtiers sont interdépendants, ils se connectent sur le compteur électrique de votre maison et ils transmettent les informations à la box HomeWizard.

Nous travaillons activement à rendre compatibles nos produits avec un maximum de partenaires. Le lancement de la box se fait depuis moins de 6 mois à échelle européenne, il nous faut donc le temps d’adapter les produits aux spécificités de chaque pays.

HomeWizard et la sécurité

Parlons du système HomeWizard Surveillance, car vous avez une interface spécifiquement dédiée à l’alarme, c’est bien ça ?

Le système HomeWizard n’est pas une alarme, mais un système de dissuasion qui est une alternative performante. Finalement, une alarme va détecter le cambriolage, avertir un service de sécurité qui fera intervenir la police sous 15 minutes minimum, ce n’est pas cela qui va empêcher la personne de voler votre télé, c’est un exemple mais vous comprenez l’idée.

Notification Push

Notification Push

Nous ne vendons pas d’alarme, néanmoins nous avons une interface consacrée aux scènes de sécurité. Ce qui est intéressant avec notre box c’est de mettre en place des scènes. Une scène est une action intelligente que vous programmez en faisant communiquer, par onde radio, différents objets sans fil. Concernant la sécurité, par exemple, si vous souhaitez simuler une présence dans votre maison, pendant que vous êtes en vacances, vous allez programmer l’allumage de vos lumières selon des « plages horaires » et programmer l’ouverture et la fermeture de vos volets automatisés, cela donne l’impression que votre domicile est occupé et cela permet de dissuader les personnes mal intentionnées. Cela est une bonne alternative au système d’alarme.

De plus, vous pouvez mettre en place une seconde scène qui permet d’optimiser votre sécurité en cas d’intrusion. Si vos détecteurs repèrent l’intrusion d’une personne malintentionnée, cette détection peut enclencher une scène préprogrammée qui ouvre automatiquement tous vos volets et allume toutes vos lumières en même temps. Cette scène permet de faire fuir le cambrioleur, tout en vous prévenant sur votre smartphone, par le biais d’une notification push.

Concernant le pilotage de la box et l’utilisation de l’interface, pouvez-vous m’en dire un peu plus ?

La box se pilote, depuis votre Smartphone, qu’ils soient sous iOS ou Androïd. L’interface a été pensée pour le Plug & Play, la box s’adresse à un public de novices car il y a très peu de programmation. L’utilisation est fluide, ludique, tout est rangé dans des rubriques aisément accessibles. Nous travaillons activement pour l’optimiser et la mettre à jour de façon très régulière en prenant en compte les retours des clients et des testeurs. Une fois vos modules installés, il vous suffit de brancher la box à la prise d’alimentation et de la lier par wifi à votre routeur, voilà tout fonctionne.

Le mot de la fin

Y-a-t-il quelque chose d’important que vous souhaitez ajouter concernant HomeWizard?

Depuis 1 an, la domotique est devenue le sujet d’actualité. Quelques émissions grand public ont orienté leur reportage sur les failles liées à la sécurité des box domotiques et les pannes des serveurs. Concernant la sécurité, HomeWizard à la réponse à cela. Lorsque vous voulez prendre le contrôle de votre box à l’extérieur de chez vous, vous pouvez soit passer par notre serveur en utilisant, le service gratuit et sécurisé HomeWizard Online. Ou bien, pour ne pas être dépendant du dit serveur, vous pouvez créer un port forwarding sur votre routeur internet à cette adresse : www.homewizard.fr/portforwarding

Désormais, vous pouvez contrôler votre box à distance sans qu’elle dépende des serveurs.

Découvrez la vidéo HomeWizard

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

Alban Amouroux nous parle de la centrale d’alarme domotique Myfox

Myfox fait partie des leaders du monde de la sécurité et de l’alarme. Ce fabricant impose également son expertise dans le monde de la gestion domotique de la maison au travers de sa box. De nombreux blogueurs ont fait confiance à Myfox pour garantir la sécurité de leur domicile. Pourquoi pas vous ?

Votre-Alarme-Maison vous propose de découvrir Myfox au travers de l’un de ses membres ; Alban Amouroux.

Qui est Alban Amouroux ?

Tout d’abord pourriez-vous vous présenter personnellement, au travers de votre parcours, votre rôle au sein de la société MyFox ?

Alban Amouroux

Alban Amouroux

Je travaille dans le monde de la maison connectée depuis une dizaine d’années : blogueur, pigiste, puis à travers la création d’un bureau d’études en intégration audio/vidéo et domotique. Je suis entré chez Myfox fin 2012 où j’occupe les postes de chef produits et de community manager. Celui-ci s’entend au sens large et n’est pas limité aux classiques réseaux sociaux.

Nous venons d’ailleurs de lancer tout récemment notre Club : un mélange entre un site de support technique et un site communautaire. Sur le Club comme ailleurs, je suis en contact régulier avec nos clients afin de pouvoir prendre en compte leurs attentes pour le développement de nos prochains produits, mon autre mission. Le lien entre ces deux fonctions est donc très important !

Qui est Myfox ?

A présent pouvez-vous présenter la société MyFox ? Comment en êtes-vous venu à créer une box alors que vous étiez fabricant d’alarme ?

Myfox et le spin-off d’un groupe industriel réalisé au terme d’un programme de R&D mené en partenariat avec le LAAS-CNRS en 2005. Le premier produit phare a été le capteur anti-intrusion breveté TAG, associé à une centrale de sécurité. En 2009, Myfox créait le premier système d’alarme et de domotique connecté, pilotable depuis un Smartphone et capable d’envoyer des alertes eMail, SMS et vocales.

En ajoutant la domotique, Myfox a connecté la maison en partant de l’alarme ; la lumière et les ouvrants devenaient ainsi contrôlés et synchronisés avec l’état de l’alarme. La gamme des capteurs s’est développée, toujours avec l’objectif de surveiller l’état de sa maison : température, luminosité, monoxyde de carbone, anti-incendie, anti-inondation, etc. Nous avons ajouté l’an dernier le contrôle du chauffage et de tous les automatismes fonctionnant sur relais, comme un portail motorisé.

Quel est votre planning pour les prochains mois ? Participation à des salons ou des conventions ? Nouveautés à venir courant 2014 ?

Nous n’avons pas prévu de participer à des salons dans les mois à venir, nous nous concentrons avant tout sur les nouveautés à venir dont je ne peux pas encore parler.

A propos de protocole de communication et de compatibilité

J’entends beaucoup parler de protocole de communication, faites-vous partie d’une alliance type Z-Wave ou Enocean ? Par exemple, lorsqu’un particulier fait l’acquisition de votre box, peut-il utiliser ses détecteurs d’ouverture liés à la gestion de chauffage afin qu’ils servent à la détection d’intrusion ?

Pack Myfox Security

Pack Myfox Security

Nous faisons partie de l’alliance EnOcean. Nos centrales HC2 et HCPRO sont compatibles avec ce protocole, et un certain nombre d’accessoires sélectionnés par nos soins, afin d’apporter de nouvelles possibilités à nos clients.

Tous les accessoires compatibles, qu’ils soient EnOcean ou DI-O (notre partenaire pour un certain nombre de références liées à la domotique) sont utilisables dans les scénarios liés à la détection d’intrusion et à la domotique, avec plus ou moins de latitudes selon l’accessoire en question. On peut tout à fait lier un détecteur d’ouverture EnOcean au récepteur de chauffage fil pilote de la gamme Myfox. Cette création de scénarios personnalisés permet d’aller très loin.

Des nouveautés à attendre

Installation en Plug & Play, aucune configuration, simplicité absolue, prix abordables, mais quelles sont les nouveautés à attendre de la part de MyFox ?

Myfox fait évoluer en permanence son système pour offrir de nouveaux usages, de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux services. L’inter compatibilité avec d’autres systèmes est un point important pour nous. C’est pour cela que nous rendons disponibles ces jours-ci notre API en beta-test auprès des développeurs : l’objectif est de rendre le système d’alarme Myfox intégrable au sein de n’importe quel autre système tiers (application customisée, domotique & GTB, etc.). D’autres nouveautés sont bien entendu prévues pour les mois à venir, mais il est encore trop tôt pour en parler !

La fiabilité Myfox

Concernant le secteur de l’alarme à proprement parler, rencontrez-vous des problématiques de certification ? Comment luttez-vous contre le brouillage ?

Interface Myfox

Interface Myfox

Notre centrale n’est volontairement pas certifiée par la seule norme française existante. Notre centrale est connectée, ce qui interdit toute certification. En effet, la norme nécessite que la centrale soit certifiée à nouveau à chaque nouvelle mise à jour. Nous préférons proposer à nos clients une centrale que nous pouvons faire évoluer simplement et rapidement, plutôt qu’une centrale certifiée totalement figée. Pour l’instant, nous observons les futures normes européennes EN50131 dans l’attente d’une éventuelle application généralisée en France.

Cependant, sans cette norme, notre système répond aux mêmes attentes qu’une centrale certifiée et protège tout aussi bien contre tous les types de risques. La communication entre la centrale et les accessoires repose sur des codes tournants. Une fonction anti-brouillage prévient immédiatement l’utilisateur par une alerte. Enfin, la communication entre la centrale et les serveurs Myfox dans le cloud est hautement sécurisée via des mécanismes d’authentification forts.

Retrouvez toutes les informations sur Myfox >>

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

Rencontre avec Cédric Locqueneux, créateur et rédacteur du blog Maison-et-Domotique

Vous avez une idée du type de système sécurité et domotique que vous souhaitez installer chez vous mais vous avez besoin d’un petit coup de pousse avant d’investir dans du matérial assez coûteux ? Vous cherchez à optimiser votre installation existante mais autour de vous personne ne s’intéresse à la domotique ? Votre-Alarme-Maison vous garantit que vous trouverez votre bonheur sur ce blog dont la communauté grandissante se compose de passionnés, novices, bidouilleurs et amateurs,dont l’envie de partager et d’échanger transparait au travers de cet article. Attention, vous risquez de rajouter cette adresse à votre barre de favoris !

Cédric Locqueneux nous parle de son blog Maison et Domotique

Pouvez-vous vous présenter et présenter votre site Maison-et-Domotique ?

Cédric Locqueneux

Cédric Locqueneux

Je ne viens ni de l’informatique, ni de la domotique, j’ai un diplôme d’étude comptable et financière. J’ai été contrôleur de gestion pendant 7 ans mais j’ai toujours été passionné de nouvelles technologies et de gadgets. Donc à côté de mon emploi j’ai monté des sites internet, en 2000 je tenais un site sur l’électronique, et grâce à celaune société m’a démarché pour travailler avec eux. Le responsable informatique a rapidement donné sa démission, je me suis retrouvé avec ses fonctions, voilà comment j’ai plongé dans le monde de l’informatique. J’ai tout appris sur le tas et aujourd’hui cela fait 7 ans que j’exerce ce métier qui était une passion.

J’ai créé Maison-et-Domotique en 2007. Je suis tombé dans la domotique il y a une dizaine d’années, je jouais d’abord avec du X-10, puis du PLCBUS, et lorsque j’ai entrepris la construction de ma maison, j’ai souhaité partager les avancées du projet via le site. Sur internet on trouvait très peu d’information à ce sujet, d’où mon envie de parler du sujet, j’ai rapidement expliqué comment j’avais installé ma domotique.

Au début ce n’était pas très régulier, je publiais un article toutes les deux semaines, puis le site a peu à peu gagné en notoriété et en ampleur. Des fabricants sont venus vers moi afin que je teste leurs produits et que je témoigne de mon expérience d’utilisateur via mon blog. Aujourd’hui mes publications sont devenues journalières et je reçois environs 10.000 visites par jour. Cela représente beaucoup de travail car je travaille bénévolement en dehors de mon travail, c’est presque un second métier.

J’ai eu 2 ou 3 rédacteurs pendant un temps, mais ils restent bénévoles, donc ils n’ont pas continué à publier régulièrement. Depuis 2 semaines, j’ai un nouveau rédacteur qui publie 1 ou 2 articles par semaines, cela m’aide beaucoup. Lorsque je publie un article sur la sortie d’un nouveau produit, cela ne prend qu’une heure, néanmoins, lorsqu’il s’agit de tester une nouvelle box domotique, je ne fais pas que parler de ses caractéristiques. J’ai donc besoin d’un mois d’essai chez moi avant de pouvoir fournir un retour pertinent sur le sujet. Ce qui est intéressant c’est de fournir des informations sur l’utilisation quotidienne afin de pouvoir apprécier les qualités et de repérer les défauts éventuels.

En parallèle du blog, j’ai lancé, il y a maintenant 3 ans, un annuaire de la domotique pour créer une base centralisée de professionnels, installateurs, fabricants, mais aussi tous sites et sociétés en rapport avec la domotique. L’inscription est gratuite, le but étant vraiment d’aider à démocratiser la domotique en France, vous pouvez y accéder à l’adresse suivante : http://annuaire-domotique.com

Quel est votre planning pour les prochains mois ?

Salon IFA de Berlin

Salon IFA de Berlin

Je compte participer au salon IFA de Berlin, quand c’est possible j’essaie de me déplacer. En janvier dernier j’étais au CES de Las Vegas, mais c’est parfois compliqué car cela m’oblige à poser des jours de congés, puisque ce n’est pas mon « vrai » travail. Grâce à mon implication « reconnue » dans le domaine de la domotique, il m’a été proposé l’année dernière d’être l’un des administrateurs de la Fédération Francaise de Domotique, où je suis le seul blogueur parmi une équipe de professionnels reconnus. Pour l’anecdote, l’annuaire de la FFD repose d’ailleurs sur mon annuaire créé il y a trois ans, ils se partagent la même base.

La maison d’un blogueur domotique

Votre installation personnelle vous permet donc de faire fonctionner différentes box domotique ?

J’utilise le Z-Wave principalement, cela me permet d’installer et de tester différentes box qui utilisent ce protocole. Au début je fonctionnais sur du courant porteur, mais étant en campagne, il y avait régulièrement des brouillages sur les lignes, ce qui ne rendait pas fiable mon installation. J’ai petit à petit vu l’émergence des protocoles de communication sans fil à partir de 2009. J’utilisais le logiciel Homeseer qui est passé rapidement au Z-Wave, étant une boîte sérieuse, j’ai choisi de lui faire confiance et de passer également sur ce protocole.

Il y a 5 ans aux Etats-Unis il y avait une émergence du ZigBee et du Z-Wave qui se faisaient concurrence, ils avaient les mêmes arguments au niveau des technologies, mais le ZigBee promettait d’être moins cher. Aujourd’hui encore les produits ZigBee sont très couteux et se démocratisent beaucoup moins.

Comment est votre installation personnelle ?

Blog Maison-et-Domotique

Blog Maison-et-Domotique

Au démarrage j’avais un côté un peu geek, je voulais faire fonctionner beaucoup de choses les unes avec les autres et au bout d’un moment mon installation est devenue une usine à gaz. Finalement, la domotique c’est surtout fait pour faciliter la vie à la maison et le confort au quotidien, toute la famille doit pouvoir l’utiliser et en profiter. Il y a 5 ans j’avais une installation qui répondait parfaitement à mes besoins mais qui était très compliquée à utiliser et à gérer. J’ai décidé de tout réorganiser en passant sur du Z-Wave, étant donné que tous les modules, interrupteurs, alarmes sont compatibles, il y avait un éventail de périphériques assez large à ma disposition. Ces appareils ont fait leurs preuves et sont très fiables.

En 2009, à l’arrivée des premières box domotique, je suis passé sur la Vera de VeraLTD, ensuite j’ai utilisé l’Eedomus qui était très complète, j’ai passé 2 ans sur cette box. Récemment je suis passé sur la box de Fibaro, j’ai eu tendance à la critiquer un peu au moment de sa sortie puisque c’était un produit haut de gamme dont les tarifs avoisinaient les 600€ alors que les autres box sont à 250€ maximum. De plus, les fonctionnalités n’étaient pas à la hauteur de ce que le fabricant avait annoncé. Dans le courant de l’année ils ont réalisé des avancées très importantes et ils ont ajouté les fonctionnalités promises. L’interface est superbe autant sur iOS que suis Androïd, ce qui permet une utilisation très aisée au quotidien, je pense notamment à ma femme qui est capable de l’utiliser sans problème.

De plus, c’est un appareil puissant qui ne dépend d’aucun serveur. Ce dernier point est très important, car aujourd’hui il faut savoir que la plupart des box de domotique s’appuient sur le Cloud. Je pense à la ZiBASE, à la Zipabox et à l’Eedomus,. Le Cloud est une passerelle entre les serveurs domotiques et votre box, le temps de réponse est plutôt rapide, mais le problème réside dans le fait que, si l’entreprise met la clé sous la porte, vous vous retrouvez avec une box qui ne sert plus à rien. Surtout avec la multiplication des box sur le marché, je ne sais pas si elles vont toutes survivre. La Vera et la Fibaro ne dépendent d’aucun serveur, ce qui signifie que si la boîte ferme ou si vous avez une coupure de votre connexion internet, votre box continue de fonctionner seule. Le fait que la box soit autonome ou non est une véritable problématique à prendre en compte au moment de l’achat.

L’avantage du Cloud est que tous les réglages sont automatiques et se font depuis les serveurs de l’entreprise, avec une box indépendante, vous avez un peu de réglage à faire, mais rien d’impossible. Grâce à mon installation Z-Wave, lorsque j’ai changé de box, je n’ai jamais eu à toucher à mon installation ou à la réajuster, c’est l’avantage du protocole ouvert. Si vous partez sur une box qui possède un protocole propre, vous devez y adapter tous les modules, et en cas de changement, toute votre installation est à changer.

Les conseils sécurité de Cédric

Au niveau de la gestion de votre sécurité domestique, comment êtes-vous équipé ?

Logo de Maison-et-Domotique

J’ai choisi la box MyFox, qui une solution de sécurité très complète. L’alarme est leur domaine d’expertise et la société est arrivée sur le marché en proposant une solution de sécurité qui permet de faire de la domotique. Le capteur tag breveté est très performant, il possède un gyroscope qui détecte automatiquement les ouvertures, de nombreuses innovations sont à attendre de leur part.

Tout ne fonctionne pas encore parfaitement entre ma box Fibaro et ma box MyFox. D’ailleurs, MyFox doit publier une API d’ici les prochains mois, cela permettra de faire communiquer leur box avec d’autres équipements.

Sur ma box Eedomus je gérais à la fois le confort et la sécurité, mais même si ça a bien marché pendant 2 ans, je pense que le Z-Wave est plus approprié à la domotique qu’à la sécurité. Ce n’est pas un hasard s’il existe des fabricants d’alarme, ils possèdent une expertise en termes de sécurité que vous ne retrouverez pas dans la domotique classique.

L’idéal est d’avoir deux systèmes interconnectés. Le système de sécurité permet de faire de la détection de présence et de l’alerte, mais l’intérêt de le faire communiquer avec la domotique est de pouvoir faire de la simulation de présence. Cela permet de dissuader avant même le cambriolage, à mes yeux la sécurité réside dans le fait d’écarter les risques plutôt que d’alerter du danger en cours.

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

Votre-Alarme-Maison est venu à la rencontre de David Gaussens, mieux connu sous le pseudo Domotics, qui est le webmaster, rédacteur et propriétaire de ToutelaDomotique.com.

Un véritable passionné qui a vu émerger et se démocratiser la domotique depuis une quinzaine d’année. Domotics vous donne de précieux conseils concernant la domotique et la sécurité dont je vous conseille vivement la lecture.


Présentation de David Gaussens et de son blog Touteladomotique.com

Bonjour David, pouvez-vous vous présenter et me parler de votre site Touteladomotique ?

Les gens me connaissent assez peu sous mon vrai nom, en ligne j’utilise exclusivement le pseudo Domotics. Animer un site d’information sur la domotique n’est pas mon métier, c’était une expérience personnelle qui s’est transformée en passion. En réalité je suis informaticien, je travaille dans le domaine de l’aéronautique à Toulouse. Ce pseudo me permet d’avoir deux identités distinctes pour que l’une ne déteigne pas sur l’autre.

J’ai commencé la domotique en 1999, j’étais parmi les premiers en France, dans la génération Internet. Avec quelques collègues, nous importions des modules des USA et nous les modifiions pour les faire fonctionner sur le 220V. Pendant un certain temps, j’ai fait fonctionner ma domotique depuis un ordinateur avec le logiciel Homeseer. Cela demandait des connaissances en informatique et un certain investissement en temps pour maintenir et réparer régulièrement le PC. A l’époque, avoir un PC qui tourne en permanence, cela demandait plus de temps qu’avec les solutions d’aujourd’hui.

J’ai partagé mon expérience sur internet, avec beaucoup moins de régularité au début car il n’existait pas d’outils Internet v2.0. Petit à petit le forum s’est développé, mais je n’avais aucun financement, ce qui a posé des problèmes d’hébergement. Plus il y a de visiteurs et plus il est nécessaire d’avoir une infrastructure solide. A l’époque, Domadoo m’a beaucoup aidé et a hébergé mon site au moment où il ne générait pas assez de revenus pour être auto-suffisant. Je remercie encore David Bonnamour pour son soutien. Depuis 6 ans, mon site à suffisamment de trafic et de publicité pour être autonome et dépendant.

En 2009, j’ai commencé à refaire mon installation et je me suis remis à publier activement sur mon site. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises me font confiance et m’envoient leurs produits afin que je les teste et que je partage mon avis d’utilisateur avec la communauté.

J’ai un travail à plein temps dans l’informatique, je travaille sur mon site, principalement le soir. Ca me prend la majorité de mon temps libre, comme une autre passion.Les réseaux sociaux m’ont permis de faire croître ma notoriété, des particuliers prennent contact avec moi pour prendre des conseils avant de se lancer. J’aime bien ces rencontres qui me permettent de prendre du recul sur ce qu’on peut faire avec la domotique.

Aujourd’hui il y a 7 personnes qui publient très régulièrement sur mon blog en plus de moi-même. Je tiens à les remercier : Angelo, Cmoi20, Elkain, Guy, Hotfirenet, Kragg, Quiquoi. 80% du contenu est de ma plume mais depuis 2 ans, je bénéficie d’aide et cela m’est très appréciable pour développer de nouveaux projets. J’ai près de 5.000 visiteurs uniques par jours ce qui est pour les auteurs et moi un récompense très motivante pour continuer.

Service d'assistance personnalisée

Service d’assistance personnalisée

Quel est votre planning pour les prochains mois ?

Je me suis récemment ouvert au monde des salons et j’ai participé à trois évènements en 2013, ça m’a permis de rencontrer en face à face mes collègues bloggueurs, les fabricants et distributeurs avec qui j’étais régulièrement en contact par email. J’ai donc participé aux salons Innorobo, Interclimat et le CES de Las Vegas. A chaque fois, je rentre avec de nouveaux contacts, c’est très enrichissant.

Concernant mes activités de domotique cette année, j’ai ouvert un nouveau service d’assistance. Les gens posent une question et je réponds pour les aider tout en alimentant une base de connaissance sur les produits. Grâce à ces expériences, je vais pouvoir proposer de nouveaux services en 2014 (FAQ, …). J’ai ouvert cela, il y a une semaine et je pense l’étendre avec d’autres flux, comme le téléphone.

J’ai remarqué que, petit à petit, mon site est devenu difficile à utiliser pour le grand public, les habitués y naviguent aisément mais les nouveaux ont du mal à s’y retrouver. Le fait de pouvoir poser des questions permet d’orienter les novices vers les solutions simples dont ils ont besoin, construire une base de données de connaissance est dans le but de toujours mieux répondre à la demande. J’espère que cela permettra de faire grossir la communauté.

Au long terme, votre but serait-il de vivre de votre blog et d’être parfaitement disponible pour l’animation et le suivi des problématiques des visiteurs ?

Ce serait fantastique, mais il ne faut pas rêver, c’est impossible. Tous les services qu’offrent Touteladomotique.com sont gratuits. La publicité ne permet pas de se financer. Elle couvre juste les frais et quelques voyages.

L’installation personnelle d’un passionné de Domotique

Pourriez-vous m’en dire un peu plus sur l’équipement domotique de votre domicile ?

La box par Eedomus

La box par Eedomus

Mon installation personnelle est basée sur la box de Eedomus. Chez moi les tablettes et les Smartphones sous sont Androïd. L’Eedomus est celle qui présente, pour le moment, la plus jolie interface graphique. Je pense peut-être bientôt changer, car la programmation des scénarios est limitée, après en avoir discuté directement avec eux, ils ne semblent pas vouloir ajouter de langage de scripts ce qui restreint les possibilités de personnalisation pour les utilisateurs avertis. La box de Fibaro est très bien, mais les applications Androïd sont encore limitée. Ce sera bientôt résolu…

En 1999 j’importais des modules des USA, car ils sont 5 à 10 fois moins chers qu’en France, en faisant des commandes groupées, cela permettait de réaliser des économies de coûts très importantes. Aujourd’hui, la communauté se groupe pour réaliser des commandes chez les fabricants et ils réalisent des remises intéressantes qui permettent de se décider à franchir le premier pas.

J’ai énormément de capteurs dans ma maison. Il m’arrive même d’en perdre, et de les retrouver quelques années plus tard en bricolant ! Aux USA, ils n’utilisent pas la même bande de fréquence radio. Cela n’entraine aucun problème d’interférence, au contraire, c’est même mieux de fonctionner avec plusieurs bandes. En revanche il faut avoir un récepteur multi-bande en fonction de ce que vous achetez. Parmi les vieux capteurs, j’ai encore du X10 ou du 1-Wire. Plus récemment, j’ai opté pour du Enocean et du Z-Wave. Un peu de tout, ce n’est pas conseillé mais j’arrive à tout faire bien fonctionner. Certains branchements sont nécessaires et il faut se renseigner un minimum mais c’est à la portée de tout le monde.

Pensez-vous que l’Enocean soit une technologie révolutionnaire ?

Technologie Enocean

Technologie Enocean

Je pense que oui, même si je n’en ai pas beaucoup pour l’instant, j’y vais modérément car je ne crois pas à tous leurs modules. Par exemple, les interrupteurs radio fonctionnent très bien, en revanche les capteurs de porte qui fonctionnent à l’énergie solaire, j’ai plus de mal à y croire, car même si les capteurs ont une autonomie de 3 semaines, une maison peut rester fermée longtemps, alors je ne comprends pas bien le concept, même si ça se vend bien. Après sur d’autres capteurs pour la détection d’eau par exemple, c’est véritablement séduisant et novateur. Les prix sont élevés pour le moment mais ils sont sensés baisser en 2014. A Interclimat en novembre, j’ai été impressionné qu’une très grande partie des fabricants de domotique avaient déjà une offre ou un prototype compatible Enocean. Ce protocole n’aura aucun mal à s’ouvrir très rapidement.

Avec tous ces capteurs à votre domicile, n’est-il pas difficile de s’y retrouver entre ceux dédiés à la gestion du chauffage, ceux destinés à la détection d’intrusion… etc. ?

Je suis convaincu que la domotique et la sécurité n’ont rien à voir, je pense qu’il faut avoir deux systèmes à la maison, un dédié à la sécurité et un dédié à la domotique. Un système sans fil est assez aisé à brouiller, les alarmes doivent donc être dans les derniers standards/certifications pour être efficaces. Je ne suis pas trop orienté alarme, vous avez quelque chose qui sonne, vos voisins ne le remarquent pas, ça vous prévient sur votre téléphone mais si vous êtes loin alors ça ne vous permet pas de réagir efficacement. Finalement, le mal est déjà fait lorsque l’intrusion est détectée. Je ne suis pas équipé en alarme, mais je suis très équipé en domotique pour réaliser un maximum de vidéosurveillance, j’ai des capteurs à toutes les portes, si quelqu’un rentre je le sais et je peux immédiatement contrôler qui rentre. Je crois plutôt aux systèmes préventifs, qui peuvent enclencher des scénarios comme la simulation de présence, la prise de photo, l’émission de message sonore, …

Les conseils en domotique et sécurité d’un passionné

D’après vous, quels sont les points importants qu’un particulier ne doit pas négliger lorsqu’il souhaite sécuriser son domicile ?

Tout d’abord le particulier doit se demander s’il veut un système de sécurité qui répondra aux dernières normes mais qui ne servira qu’à faire de la sécurité, ou s’il souhaite plutôt s’orienter vers un système de domotique qui lui permette de faire plus que de la sécurité. Ensuite, il est important de choisir son protocole, le Z-Wave reste le protocole le plus sécuriser, pour le moment. Il ne faut pas négliger ce choix.

Pensez-vous que les fabricants de box domotique vont de plus en plus inclure leur propre système de sécurité aux box ?

La Zipabox par exemple, a son propre système de sécurité qui permet de gérer, de façon graphique et aisée, toutes les zones sécurisées. Elle reprend vraiment les principes d’un système d’alarme. Mais il faut savoir que vous n’aurez jamais les certifications d’une alarme sur une box domotique car les box sont souvent mises à jour. Il faudrait repasser la certification pour chaque mise à jour. Voilà pourquoi, il faut savoir ce qu’on souhaite mettre en place et peut être choisir deux systèmes, un pour l’alarme et un pour la domotique.

Ne pas être en parfait accord avec les dernières certifications, signifie-t-il que le domicile est moins bien protégé ?

Il faut savoir faire la part des choses entre ce qui est certifié et ce qui répond à votre besoin au jour le jour. Personnellement, lorsque mes lecteurs viennent me demander conseils, je m’informe sur leur profil et leurs besoins réels. Les solutions de domotique sont très différentes en fonction de ces deux critères. Chaque type de box à son public et tous les profils n’y sont pas adaptés.

Un dernier conseil pour les particuliers qui cherchent à s’équiper ?

Il y a deux mois, j’ai préparé un article, sur « Comment choisir sa box », mais je ne l’ai pas encore publié car au final, il n’y a pas de mauvais choix ! La box n’est pas si importante que ça, ce qui est véritablement important c’est de bien choisir son ou ses protocoles. Dans une maison, changer une box cela coûte 200 à 600€ (moins la vente de l’ancienne box). Mais changer l’intégralité de ses modules cela coût extrêmement cher surtout si vous avez besoin de rappeler l’électricien. Se tromper de box ce n’est pas si onéreux, mais se tromper de protocole cela peut vous coûter cher.

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

La domotique est en phase de démocratisation et parmi les acteurs qui oeuvrent pour cette cause, Votre-Alarme-Maison a découvert une solide et large communauté de testeurs et de bloggueurs domotique. Parmi eux, Olivier Valette nous a accordé une interview pour nous parler de son blog et de son travail de testeur d’appareils domotique et sécurité.

Danc cet article vous découvrirez ce monde qui vous permettra de mieux choisir votre équipement et de mener vous même votre installation. L’avis d’un particulier chevronné ne pourra que vous être bénéfique.

Présentation d’Olivier Valette, créateur, webmaster et rédacteur du blog Domotique34

Bonjour Olivier, pouvez vous présenter et nous parle de votre blog ?

Je m’appelle Olivier Valette, je suis comptable de formation et de métier, je ne suis donc pas un professionnel de la domotique. Je me suis lancé dans la domotique suite à la construction de ma maison, celle-ci n’ayant pas étéconçue dans l’objectif« domotique », il y a 6 ans c’était encore un peu cher, mais j’ai développé une passion pour ces technologies afin justement d’automatiser certaines tâches et aussi pouvoir réaliser des économies d’énergie. Je me suis dit : pourquoi ne pas faire participer plus de personnes à cette aventure. Au début c’était simplement pour tester des produits et voir leur utilité. Mais petit à petit d’autres entreprises m’ont contacté pour tester leurs produits.

Je suis le webmaster, le rédacteur et l’unique testeur de tous les produits. Tout cela me demande beaucoup de travail, cette gestion me prend 1h30 à 2h par jour. Je blogue le soir après le travail sans mettre ma vie de famille de côté pour autant.

Comment avez-vous établi des contacts avec les entreprises dont vous êtes aujourd’hui partenaire ?

Au début j’y suis allé au culot. A la création de mon site j’ai démarché les entreprises une à une et j’ai établi des contacts avec les personnes responsables. J’ai toujours été bien reçu, même avant d’obtenir de la notoriété. Je remercie en passant David Bonnamour PDG de la société Domadoo, qui a joué un rôle essentiel dans la création de mon blog, qui a cru en moi et croit dans beaucoup de bloggueurs qui partagent le même but.

Mes partenaires me prêtent des produits en toute confiance afin que je les teste chez moi et que je rédige un article sur mes impressions. Nous œuvrons tous dans le même but : démocratiser la domotique et la rendre accessible au grand public.

Je suis une démarche de veille technologique sur Facebook et Twitter. A la sortie des produits, je me les procure par le biais des entreprises de vente en ligne dont je suis partenaire, je les teste et je rédige des tutoriels d’installation afin de guider les particuliers qui souhaiteraient réaliser ces installations eux-mêmes. Parfois, les installations peuvent se révéler compliquées, particulièrement lorsqu’il faut réaliser des connexions électriques. Celles-ci peuvent être dangereuses pour les novices, il est donc important de ne pas s’y lancer sans conseils et sans précaution.

N’étant pas électricien de formation, ces techniques d’installation ont-elles été compliquées à acquérir ?

Au début il m’a fallu me familiariser avec les termes, puis avec le temps j’ai fini par maîtriser la pluparts des installations, même si aujourd’hui encore il m’arrive de m’y reprendre à de maintes reprises avant de réussir certaines installations. Mon blog est très ressent, et au début je me suis fait aider par d’autres communautés de bloggeurs du milieu,nous œuvrons tous dans l’entraide. Mon envie est née d’une intention de partage des avancées technologiques et d’une passion, l’apprentissage est toujours plus aisé ainsi.

Quels sont vos projets pour les prochains mois ?

Mes projets se font au fil de l’eau, en fonction des sorties des dernières nouveautés. Lorsque je détecte la sortie d’un produit nouveau ou d’une technologie innovante, je fais les démarches nécessaires à l’obtention d’un pack test. Mais je ne teste pas que des produits récents, parfois ils ont quelques mois ou plus mais il y a des aspects intéressants alors je les essaie. Il faut pas non plus oublier « les objets connectés », ils sont de plus en plus nombreux « et c’est pas fini »… Ils font déjà partie intégrale de notre vie quotidienne que ce soit pour l’hygiène (brosse à dent, pèse-personne, fourchette…), pour nos véhicules, le sport (bracelets connectés), les textiles, et le jardinage (Koubachi, Flower Power de Parrot…).

Comment est la maison d’un bloggueur de domotique ?

Pouvez-vous me parler de l’équipement de votre maison ?

Je possède les box du moment, quand on teste, il faut pouvoir le faire sur plusieurs box (nous ne possédons pas tous les même box et les tutoriaux doivent pouvoir s’adresser à différents utilisateurs). Chez moi celle qui fait tourner la maison est la box Eedomus qui est une des box française du moment. En deuxième position j’ai la Home Center 2 de Fibaro, et enfin j’ai la Zibase de Zodianet, cette dernière étant multi-protocole elle permet de récupérer plus de données. Les autres box comme la Zipabox, somfy box servent uniquement aux tests.

Chez moi tout fonctionne quasiment en Z-Wave, il était important pour moi d’avoir un retour d’état. Je compte néanmoins me diriger assez rapidement vers la technologie Enocean. Le Z-Wave c’est bien, mais c’est cher car tous les détecteurs fonctionnent sur piles et au quotidien cela demande d’y consacrerun certain budget. De plus, changer sans cesse les piles d’un appareil ne rentre pas dans une dynamique respectueuse de l’environnement. La technologie Enocean permet un fonctionnement sans fil, ni pile, elle semble véritablement faire partie des technologies d’avenir.

Quelques conseils pour les particuliers en terme de sécurité

Avez-vous quelques conseils à donner aux particuliers qui souhaitent s’équiper d’un système de sécurité?

Sécuriser sa maison

Sécuriser sa maison

Pour sécuriser sa maison, il est important de prendre en compte les éléments essentiels à sécuriser de façon a échelonner les acquisitions de matériels tout en respectant une logique stratégique. Ensuite, il faut se concentrer sur l’évolution domotique de votre maison, savoir quelle box choisir afin d’avoir un pilotage qui vous corresponde et surtout de pouvoir réaliser des économies d’énergie. Par exemple, lorsque mes fenêtres sont ouvertes, mon chauffage se coupe ; je vais me coucher, tous mes appareils qui le peuvent, sont éteints et ne restent pas en veille. Je possède une cheminée, donc il était essentiel de commencer par assurer la sécurité de ma maison contre les incendies et les gaz nocifs. La station météo connectée Netatmo permet de contrôler le taux de CO2 dans votre maison, personnellement, lorsque j’ouvre un peu les fenêtres pour renouveler l’air, ma VMC passe à la vitesse supérieure. Rien de tout cela n’est gadget, tout me permet de réaliser de véritables économies d’énergie et d’optimiser ma qualité de vie.

Comment avez-vous géré la sécurité de votre domicile ?

Ma box domotique est au centre de ma gestion de la sécurité. J’ai de la vidéosurveillance tournée vers l’intérieur de ma maison mais aussi tournée à l’extérieur au niveau des ouvertures et de ma piscine. Lorsque vous placez des caméras tournées vers l’extérieur, il est important de le faire dans un souci de respect de la vie privée de son voisinage, je me suis assurée de ne couvrir, visuellement, que mon terrain. J’ai ensuite des capteurs d’ouverture de portes et de fenêtres, ma maison est placée de telle façon qu’il y a un danger existant d’intrusion. D’ailleurs je fais partie des rares propriétaires qui n’ont pas subi de cambriolage, je ne dis pas que ça ne m’arrivera pas, mais j’utilise les équipements à ma portée pour essayez de limiter les risques.

En ce qui concerne la protection des biens et des personnes, cela devient une véritable problématique lorsque les foyers à protéger ne sont pas reliés à internet et que les propriétaires ne possèdent pas de Smartphone comme c’est très souvent le cas pour les personnes âgées. Je fais actuellement une série d’article sur une alarme Atlantic’S achetée chez My-Domotique qui permet de détecter l’intrusion et de prévenir les propriétaires par téléphone en cas de problème. Je publierai bientôt un autre article à ce sujet.

Pour aller plus loin:

  • Découvrez les différentes manières d’installer votre alarme.
  • Informez-vous sur les prix des alarmes.
  • Faites expertiser vos devis, assurez-vous de payer le bon prix.
  • Demandez vos devis gratuits et sans engagement.