Avidsen: un fabricant moderne qui parie sur le futur de la maison connectée

Avidsen: un fabricant moderne qui parie sur le futur de la maison connectée

Avidsen

Avidsen

Avidsen est une société française qui développe des produits électroniques autour de la gestion des accès et de la sécurité. Comme canal de distribution, nous travaillons à 80 % avec les grandes surfaces de bricolage (Castorama, Metro, Etc.) et les autres 20 % auprès des grandes surfaces spécialisées ainsi que sur Internet. Les produits sont développés en France, c’est–à-dire toute la partie développement matériel et logiciel mais pour l’industrialisation il s’agit de sous-traitance. Il y a quelques temps, nous avons signé un accord de licence avec Technicolor qui détient la marque Thomson. Cet accord fait qu’aujourd’hui, nous vendons toute une gamme de sécurité et domotique – maison connectée à la marque Thomson.

Les principaux secteurs d’activité historiques sont la sécurité et la gestion des accès et depuis quelques années maintenant nous sommes aussi présents sur le marché de la maison connectée puisque nous proposons une box branchée sur votre modem ADSL et toute une gamme d’accessoires qui permettent de piloter la maison au niveau de la motorisation de portail, du portier vidéo, de la sécurité, mais aussi du chauffage, de l’électricité et des volets roulants. Ainsi vous pourrez mettre en place un ensemble de scénarii pour adapter la maison à votre quotidien : mettre en route l’alarme automatiquement, créer des scénarii d’ambiance, ouvrir le portail quand vous vous approchez de la maison par reconnaissance GPS, etc.

On peut dire que la croissance d’Avidsen a été assez rapide, avez-vous une idée de la raison de cette croissance rapide ? Qu’est-ce qui fait le succès de votre société selon vous ?

Très clairement, c’est l’innovation. Nous possédons une équipe d’ingénieurs qui développe nos produits en France, et je pense que c’est vraiment l’innovation qui nous a permis de prendre des parts de marché de l’alarme et donc cette croissance.

Le marché de l’alarme est un marché où les innovations sont décisives, laquelle des vôtres vous rend le plus fier ? Selon vous, quelle sera l’innovation de demain en matière d’alarmes ?

L’innovation dont je suis le plus fier au sein de la société Avidsen, c’est toute la partie maison connectée. Nous avons été précurseurs sur ce marché-là, en grande distribution, nous avons été les premiers. Aujourd’hui, je pense que nous sommes la marque qui possède la gamme d’accessoires la plus large sur ce marché. Ce qui nous a permis de prendre des parts de marché et d’être reconnu par le marché de l’alarme.

En ce qui concerne l’innovation de demain, en France, le taux de pénétration de l’alarme est assez faible par rapport à d’autres pays comme l’Angleterre ou les Etats-Unis et l’acquisition d’une alarme représente pour le consommateur un achat contraignant. Mais je pense qu’à partir du moment où on va pouvoir associer à la partie sécurité tout un ensemble de domotique pour optimiser le confort, l’économie d’énergie, … ; ça devrait effectivement profiter aussi à la sécurité et au secteur de l’alarme.

En tant que dirigeant, à quelles difficultés êtes-vous confronté au quotidien ?

La difficulté c’est de faire partager au client la croyance sur la maison connectée et l’alarme. Aujourd’hui, l’acheteur est assez frileux, c’est à l’industriel de tout mettre en œuvre pour convaincre le client. Or il existe des intermédiaires qui ont leur part de travail à faire sur ce sujet, or ils ne prennent pas toujours les risques nécessaires. Ils choisissent de mettre une seule marque en avant ou de ne pas en mettre du tout, alors que le marché de l’alarme est suffisamment large, il y a plusieurs offres qui existent et le distributeur a aussi sa part de travail à faire en ce sens.

Quel est l’acteur du secteur, en dehors de votre société, que vous respectez le plus, voire que vous admirez, et pourquoi?

Sur mon marché, le leader, c’est Diagral. Diagral, a de très belles parts de marché, ils font de bons produits. Ils sont tous simplement bons, et tiennent le marché de manière intelligente, ce qui provoque mon respect pour cette marque.

La gamme d’alarme Thomson a vu le jour grâce à votre collaboration avec ce géant de l’électronique, comment naît une telle collaboration ?

Avidsen

Logo Thomson

Mon marché, c’est celui de la grande distribution. C’est un marché tiré par les marques à forte notoriété. L’entreprise Avidsen a beau être formidable, mais la marque Avidsen n’est pas connue et pour la faire connaître, il aurait fallu que je dépense des millions d’Euros que je n’ai pas. Donc j’ai rencontré les dirigeants de Technicolor, les détenteurs de la marque Thomson et nous nous sommes accordés sur un partenariat où je pourrai utiliser la marque Thomson sur les produits que je développe.

Surtout en matière de sécurité, le consommateur a aussi besoin d’être rassuré par une marque, en plus du produit. Je vous parlais tout à l’heure de Diagral mais aujourd’hui, le consommateur ne connaît pas aussi bien la marque Diagral contrairement à la marque Thomson. Même si les distributeurs d’alarme connaissent, le consommateur lambda ne connaît pas la marque, or la marque a pour but de rassurer le consommateur, ce qui est important dans notre stratégie de développement.

Toujours en tant que président de Avidsen, êtes-vous capables de me dire si la tendance présentée par les médias ces temps derniers en terme d’augmentation des cambriolages et d’équipement en alarme maison est ressentie aussi par votre société en terme de vente?

Aujourd’hui, on voit que le marché de l’alarme est en plein essor. En grande distribution, les ventes augmentent, nous sommes sur un marché en croissance. Si le marché de l’alarme est en croissance, c’est que d’un côté, les cambriolages doivent augmenter et le sentiment d’insécurité aussi doit augmenter. Après, par rapport au marché de la grande distribution et par opposition aux professionnels, les produits que nous vendons sont des produits qui utilisent les technologies radios, qui sont facilement installables. Aujourd’hui, un particulier peut installer une alarme lui-même parce que la technologie a permis de simplifier l’installation. Donc de plus en plus de gens vont en grande distribution par opposition aux professionnels parce qu’ils sont capables de faire leur installation eux-mêmes.

Une question revient souvent quand on parle d’alarme sans fil, celle de la sécurité de la connexion du système. Est-ce qu’Avidsen a proposé une réponse technologique précise ou vous utilisez ce qui se fait déjà sur le marché par rapport à cette problématique?

En matière de protocoles radios, Avidsen et Thomson utilisent des protocoles radios dont la technologie est la même pour tout le monde. Ce sont des protocoles radios cryptés, protégés, avec plusieurs millions de combinaisons. En résumé, ces protocoles sont difficilement hackables.

Si je comprends bien, certains défenseurs de l’alarme filaire exagèrent lorsqu’ils avancent qu’un brouilleur suffit à détériorer la connexion d’un système d’alarme ?

C’est sûr qu’aujourd’hui, sur le marché, il existe des brouilleurs qui vous permettront d’annihiler le signal radio et par rapport à ça, un système filaire sera en effet plus fiable. Mais aujourd’hui, le marché de l’alarme, c’est celui de l’alarme sans fil. Dans les ventes de la grande distribution, l’essentiel est dédié à de la rénovation. C’est la raison pour laquelle, les distributeurs veulent de la technologie sans fil, d’autant plus que c’est une technologie qui est fiable, on n’a plus de déclenchements intempestifs, comme c’était le cas avant.

De plus, il existe aussi des systèmes antibrouillage. Il faut se rendre à l’évidence, il faut tirer des câbles, dans certains cas particuliers. Quand je regarde la typologie de la clientèle de la grande distribution, cette clientèle cherche à acheter des alarmes radios sans fil, et non filaires. Ce sont ces mêmes personnes qui choisiront de ne pas faire appel à un installateur. Aujourd’hui, la technologie est quand même très fiable par rapport à cette problématique de brouillage ou de scanner…

Quelle est, selon vous, la meilleure solution proposée par Avidsen en matière de sécurité ? Et à quel prix ?

Avidsen

Alarme Thomson

Aujourd’hui, le haut de gamme, c’est l’alarme Thomson dont on a parlé précédemment. Ce produit est clairement haut de gamme, il intègre une connexion RTC, un transmetteur Gsm, vous pouvez aussi la connecter en IP, elle a un clavier RFID intégré, c’est l’alarme toutes options de notre vitrine.

Une autre question qui se pose souvent, au sujet des alarmes, c’est celle du prix, j’ai vu qu’avec les systèmes que vous proposé, les prix n’atteignent pas les plafonds connus aux alentours de 1 500 €. Cela fait partie de la stratégie pour concurrencer les constructeurs d’alarme comme Diagral ?

Evidemment, puisque le consommateur mettra 1 500 € sur un écran plat, parce que l’écran plat c’est fun mais une alarme ce n’est pas fun. L’objectif c’est de pouvoir proposer le meilleur produit au meilleur prix. Aujourd’hui, nous avons acquis l’alarme Thomson à 899 € avec toutes les options dont je vous ai parlé et c’est un produit très performant.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’émergence d’un marché web de la sécurité ?

Le web est un énorme marché, et je pense qu’on a encore rien vu. L’avantage du web par rapport à nos produits, c’est le fait que nos produits sont techniques, ils ont besoin d’être expliqués. Quand vous allez sur le web, vous allez chercher, y passer pas mal de temps, vous renseigner, sur le site directement pour avoir un certain nombre d’informations, ou sur un site comme Votre-alarme-maison.com pour pouvoir avoir des informations sur l’alarme.

L’alarme est un achat anxiogène pour le consommateur, c’est difficile à acheter, donc il a besoin d’informations, il a besoin d’être rassuré et Internet offre la possibilité d’avoir l’information sur le produit, donc d’être rassuré par rapport à son achat. Quand on va mettre 800 € à 1 000 € sur une alarme, on a besoin de savoir ce qu’on achète. De plus, grâce aux technologies sans fil, le consommateur peut installer son alarme tout seul.

Sur Internet, sur les sites des web marchands, la fourchette de prix des alarmes Avidsen dépasse parfois les 100 € d’un site à l’autre pour la même alarme de votre marque, j’ai cru comprendre que certains sont partenaires, comment expliquer cette fourchette de prix, en tant que constructeur ?

C’est très simple. C’est la marge que décide de faire un site Internet. Moi, je pratique le même tarif web pour tous les sites Internet. Ensuite, il y a un tarif recommandé pour la vente sur Internet, mais comme vous le savez, la loi interdit d’imposer les prix, donc je ne peux que les recommander. Maintenant, si un de mes clients web décident de pratiquer un prix inférieur au prix recommandé, c’est son choix. Malheureusement, je ne peux rien y faire.

Le problème du web, c’est que si jamais vous avez un client web qui décide de baisser les prix, ça met un désordre fou chez tous les autres et nous sommes obligés de rattraper la situation ; maintenant, si c’est un client web qui décide de faire plus de marge, j’ai envie de dire tant pis pour lui… Il ne vendra pas, parce qu’on sait bien que sur le web, les acheteurs vont au moins cher parce qu’ils ont le temps de comparer.

J’ai vu que vous vendiez aussi des alarmes factices, considérez-vous que la sécurité offerte par ce type de dispositif puisse être aussi efficace qu’une vraie alarme ?

En fait, ce sont des sirènes factices que nous commercialisons. Et la sirène a vocation à être installée sur la devanture de la maison pour qu’on pense qu’il y a une alarme. Maintenant, je conseille aux gens de mettre une vraie alarme…

L’obligation d’installation du détecteur de fumée en 2015 dans tous les foyers français a été communiquée, il y a de cela un petit moment déjà, pensez-vous, que la démarche ait déjà été réalisée dans les proportions espérées par les autorités ?

Pas du tout. Aujourd’hui, le marché se résigne et on ne vend rien par rapport au nombre de logements qu’il y a à équiper d’ici Mars 2015. Les ventes sont, en effet, très timides et je pense que malheureusement, les gens vont se réveiller au dernier moment et c’est une grave erreur. Quand tout le monde va se réveiller au dernier moment, les industriels que nous sommes, n’auront pas la capacité de production à fournir l’intégralité du marché. C’est la raison pour laquelle je conseille aux gens de l’acheter dès maintenant.

Avez-vous déjà pensé à un moyen d’accélérer cette installation ?

L’obligation de l’installation du détecteur de fumée dans tous les foyers français a été votée par le parlement, donc c’est une obligation légale. En tant qu’industriel, j’estime qu’à l’image de ce qui a été fait pour le gilet dans les véhicules, le gouvernement devrait faire de la communication, à minima de la communication radio, pour informer les français de cette obligation. Je ne suis pas persuadé qu’aujourd’hui tous les français soient au courant. Cela fait tellement longtemps qu’on en parle que l’obligation a été oubliée par les français et que le gouvernement devrait dès maintenant faire une campagne publicitaire pour informer les gens sur cette obligation. De plus ce serait une campagne préventive puisqu’on enregistre tout de même 800 décès par an à cause des incidents accidentels.

>>> Demandez conseil à un professionnel directement.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire