Alarme incendie, une obligation?




alarme incendie

La loi Morange stipule l’obligation de chaque habitation en France d’être équipée d’un détecteur de fumée (DAAF). L’obligation est claire pour le DAAF mais qu’en est-il de l’alarme incendie? L’installation de cette alarme vous apportera plusieurs avantages à découvrir sur Votre-alarme-maison.com.

Trouvez l’alarme incendie adaptée à vos besoins

L’alarme incendie obligatoire au nom de la loi !

Alarme incendie

Incendie (Septembre 2012)

Les dégâts provoqués par un incendie ne sont pas à sous-estimer. Il est fortement conseillé d’installer un système d’alarme et de protection d’incendie afin de mieux protéger votre habitat de cette puissance dévastatrice que sont les flammes. Selon la législation, l’alarme incendie n’est pas un élément obligatoire, cependant, elle rendra obligatoire l’installation d’un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) d’ici mars 2015.

Calculez le coût de votre installation

Ce détecteur est un élément de l’alarme incendie, mais les détecteurs de fumée ne sont pas tous conformes à la réglementation sur le DAAF. Malgré cette obligation d’installation du DAAF, l’alarme incendie est un bon moyen de prévention en complément du détecteur pour prévenir les dégats d’un incendie

Tous les documents officiels relatifs à la sécurité incendie >>

Détecter la fumée avant les flammes

Alarme incendie

Modèle d’alarme incendie

Alors que le détecteur de fumée obligatoire (DAAF) anticipe le départ de feu en detectant les flammes, l’alarme incendie préviens elle, avant toute formation de flammes. Effectivement, du fait que cette alarme utilise le principe du DAAF pour détecter la fumée avant les flammes, les deux dispositifs, qu’il s’agisse de l’alarme incendie ou du DAAF servent avant tout à anticiper les incendies naissants pour prévenir les occupants de l’habitation afin de réagir en conséquences.

70% des personnes victimes mortelle d’un incendie en sont victime de nuit. l’installation d’un dispositif adapté aurait pu éviter un grand nombre de ces incidents en alertant rapidement les victimes. Grâce au déclenchement d’une alerte, vous pouvez gagner du temps pour éteindre les premières flammes, prévenir vos voisins ou quitter les lieux. Les systèmes d’alarme plus élaborés peuvent détecter la moindre trace de fumée dans les airs et déclencher, ensuite, une alarme sonore afin de prévenir les locataires ou leurs voisins. Certaines alarmes peuvent avoir une sensibilité très forte et se déclenchent par erreur lors d’une simple tâche ménagère.

>>> Demandez vos 3 devis gratuits, vous saurez dans quelle situation se trouve votre maison.

L’alarme incendie, un tout

Un système performant doit inclure une centrale d’alarme, une ou plusieurs sirènes, un transmetteur téléphonique, un ou plusieurs détecteurs de fumées, de monoxyde de carbone, de chaleur, etc. La centrale d’alarme tient un rôle capital dans cet ensemble, car elle permet de centraliser les données offertes par l’environnement. En quelque sorte, elle est le cerveau du système. Certains packs peuvent être livrés avec des télécommandes, des badges, des claviers, voire être couplés à des dispositifs de télé ou vidéo surveillance. Pour les systèmes les plus performants, prévoyez un budget d’environ 1 000 € alors qu’en entrée de gamme revoyez votre budget autour de 200 €.

>>> Payez le bon prix pour votre alarme incendie.

Un détecteur avant tout.

alarme incendie

Détecteur de fumée inclus dans l’alarme incendie

Afin de pouvoir prévenir les occupants endormis d’une habitation dans laquelle un feu est en train de commencer, il faut pouvoir détecter le départ de feu : c’est la mission du détecteur. Il existe ensuite un grand nombre de detecteur plus ou moins sensible, s’adadptant à votre habitation pour prévenir au maximum des risques d’incendie.

Le premier et le plus utilisé des détecteurs est le détecteur de fumée qui repèrent les particules de fumée présente dans l’air au début de l’incendie. Ensuite, si vous voulez prévenir le départ du feu dès qu’une source de chaleur trop importante est repérée dans la cuisine ou dans une pièce accueillant des appareils émetteurs de fumée, il vous faudra vous équiper d’un détecteur de chaleur.

Enfin, pour les appareils chauffants, vous pouvez penser au détecteur de monoxyde de carbone dès que votre pièce est équipée d’une cheminée ou d’une chaudière à gaz. En effet, le détecteur de gaz complète idéalement la fonction du détecteur de fumée et rend votre sécurité incendie optimale lorsqu’il est complété du détecteur de fumée. Ce détecteur permet ainsi d’être averti par le déclenchement de l’alarme maison dès que la Limite Inférieure d’Explosivité (LIE) est atteinte et détectée dans une pièce.

>>> Obtenez 3 devis gratuits par des professionnels de votre région.

Une réglementation spécifique pour les entreprises

Alarme incendie entreprise

Activateur d’alarme incendie

Les entreprises sont des espaces publiques qui sont soumis à une réglementation spécifique concernant l’alarme incendie. Pour les bâtiments publiques, on parle de système de sécurité incendie (SSI).Ainsi ils sont classés suivant 4 catégories du type 1 au type 4 en sachant que le SSI le plus performant et développé est le type 1.

Le type 4, est celui qui équipe les établissements recevant du public (ERP). Il doit comporter une centrale avec diffuseur intégré et un déclencheur manuel.

Le type 3 fonctionne grâce à des blocs autonomes d’alarme sonore (BAAS) interconnectés mais qui traitent indépendamment les informations venant de boucles de détecteurs différentes.

Le type 2 intègre 2 catégories: la première avec un centraliseur de mise en sécurité incendie (CMSI) qui communique avec des boucles de détecteurs et un diffuseur sonore et un dispositif actionné de sécurité (DAS); la deuxième avec des blocs autonomes d’alarme sonore de type Pr qui ne nécessitent pas de diffuseur sonore.

Le type le plus performant et le plus sécuritaire est le type 1 contenant un système de détection incendie avec un CMSI complété par des détecteurs autonomes d’une part et manuels d’autre part.

>>> Faites expertisez vos devis avant de choisir une installation coûteuse et inappropriée.

 

Pour aller plus loin: